Basket - NBA - Saison régulière : Les Cavaliers ont dû cravacher

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Les Cavaliers ont dû cravacher
Basket - NBA - Saison régulière : Les Cavaliers ont dû cravacher

Mis en difficulté par les Philadelphia 76ers, les Cleveland Cavaliers ont fait la différence au dernier moment pour s’imposer d’un point. De leur côté, les Spurs ont déçu leur supporters alors que Karl-Anthony Towns n’a pas suffi à Minnesota.

Le match de la nuit

Les Cleveland Cavaliers ne sont vraiment pas passés loin de leur première défaite de la saison NBA. Les champions en titre ont, en effet, été bousculés par les Philadelphia 76ers. Les Cavs ont réalisé un début de match plus que convaincant avec un premier quart-temps facilement géré et conclu avec quinze points d’avance. Un avantage qu’ils ont su maintenir et confirmer avant la mi-temps, où ils ont rejoint les vestiaires avec onze unités d’avance. Mais les coéquipiers de LeBron James (25 points, 8 rebonds, 14 passes) et Kevin Love (20 points, 11 rebonds) ont connu un énorme passage à vide dans le troisième quart-temps durant lequel l’écart a fondu jusqu’à deux points, avec un 18-8 pour le conclure. Les douze dernières minutes de la rencontre ont été intenses, irrespirables avec les Sixers qui sont passés devant au score pour la première fois depuis le tout début du match et tenaient même la victoire à l’entame de la dernière minute. Mais un tir à trois points de Channing Frye (12 points, 2 rebonds, 2 passes) a scellé le sort de la rencontre pour une victoire par la plus petite des marges du champion en titre (101-102), qui enchaîne une sixième victoire de suite cette saison et reste invaincu. Les Sixers, pour leur part ont touché du doigt leur premier succès de la saison mais, malgré les 22 points de Joel Embiid et les 21 unités d’Ersan Ilyasova, la franchise de Philadelphie en est désormais à cinq défaites en autant de rencontres. Un match où le jeune Français Timothé Luwawu-Cabarrot a fait une courte apparition, sans marquer durant les quatre minutes qu’il a passé sur le parquet.

La perf' de la nuit

Karl-Anthony Towns a tout donné pour les Minnesota Timberwolves, mais ça n’a pas suffi. Le puissant pivot des Wolves a inscrit la bagatelle de 33 points lors de la défaite de son équipe sur le parquet de l’Oklahoma City Thunder. En réussite aux tirs, avec 13/20 dont 3/4 à trois points, le natif de Piscataway n’a été relayé que par Shabazz Muhammad lors de cette rencontre, avec 15 points au compteur. Aucun autre joueur de Minnesota n’est parfvenu à dépasser les dix points, mais également les dix rebonds, signe que les Wolves ont été dominés dans la peinture, notamment par Enes Kanter et ses 10 rebonds (et également 20 points pour un double-double) alors que Russell Westbrook a encore réalisé une performance de premier plan avec 28 points, 6 rebonds et 8 passes pour une large victoire du Thunder (112-92). Une rencontre que les joueurs d’OKC ont dominé de bout en bout, sans laisser le moindre espoir de retour aux Wolves mis à part dans le deuxième quart-temps où ils ont su revenir à hauteur et passer devant avant d’exploser en vol au retour des vestiaires pour s’incliner en toute logique.

Le flop de la nuit

Sans un Tony Parker mis au repos, les San Antonio Spurs ont signé une contre-performance de premier plan lors de la réception des Los Angeles Clippers. Battus de 24 longueurs (116-92), les Texans ont concédé leur défaite la plus large face à la franchise californienne en 160 matchs opposant les deux équipes. Appelé à suppléer le meneur français, Kyle Anderson n’a pas fait forte impression avec aucun point marqué, et aucun tir tenté en 16 minutes de présence sur le parquet. Nicolas Laprovittola est sorti du banc pour donner un coup de main avec 11 points et 5 passes mais, malgré les 19 points et 6 rebonds de LaMarcus Aldridge, les 14 points et 6 rebonds de Kawhi Leonard, les San Antonio Spurs ont sombré sur leur parquet. Menés de quinze longueurs à l’issue du seul premier quart-temps, qu’ils avaient pourtant bien entamé avec un 8-0, les joueurs de la franchise texane n’ont jamais été en mesure de revenir à la marque, l’écart n’étant jamais retombé en-dessous des dix points durant toute la deuxième moitié du match. Une deuxième défaite en sept matchs cette saison qui tombe mal et confirme que tout ne va pas au mieux du côté de San Antonio. Les Spurs vont maintenant avoir quatre jours de repos pour reprendre leurs esprits et passer à autre chose.

Le Français de la nuit

Ils étaient quatre sur les parquets NBA la nuit dernière et le seul à avoir réellement influé sur son équipe est, une nouvelle fois, Evan Fournier. Le joueur du Magic a inscrit 13 points, pris deux rebonds et réalisé deux passes lors de la très courte victoire d’Orlando face à Washington (88-86)... mais le Français aurait sans doute pu faire mieux s’il n’avait pas cumulé six fautes après 30 minutes de présence sur le parquet, ce qui l’a contraint à se retirer du match. Une fausse note sans conséquence sur la performance de son équipe, qui équilibre son bilan avec un troisième succès en six matchs disputés. Derrière au score pendant les trois-quarts du match, le Magic a su se ressaisir en début de dernier quart-temps avec un 16-0 qui a changé la face du match, donné un avantage qui s’est révélé définitif à Orlando malgré un dernier sursaut d’orgueil des Wizards.

La décla de la nuit

« On savait qu’on allait à un moment faire face à de l’adversité à un moment. Nous ne pensions pas que ça serait maintenant, a déclaré Jimmy Butler au Chicago Tribune après la lourde défaite des Chicago Bulls sur le parquet des Indiana Pacers (111-94). On ne peut pas commencer des matchs ainsi, creuser nous-mêmes notre tombe et arriver sans aucune énergie. On n’a même pas eu l’air d’être venus pour nous battre. » Il faut dire que la franchise de Chicago a manqué son entame de match, menée de 16 points à l’issue du premier quart-temps avec un écart qui n’a cessé de se creuser durant le match, avec seulement un sursaut dans le dernier quart-temps. Avec ce résultat, les deux équipes en sont désormais à trois victoires et trois défaites cette saison.

Le Top 10 de la nuit

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Samedi 05 novembre 2016 Oklahoma City Thunder - Minnesota Timberwolves : 112-92 > J.Lauvergne (OKC) : 8 points (à 4/9 aux tirs dont 0/1 à trois points), 4 rebonds, 4 fautes et 1 perte de balle en 23 minutes Orlando Magic - Washington Wizards : 88-86 > E.Fournier (ORL) : 13 points (à 2/8 aux tirs dont 2/6 à trois points et 7/8 aux lancers francs), 2 rebonds, 2 passes, 6 fautes et 2 pertes de balle en 30 minutes Indiana Pacers - Chicago Bulls : 111-94 > K.Seraphin (IND) : 0 points (à 0/1 aux tirs) en 3 minutes Detroit Pistons - Denver Nuggets : 103-86 Philadelphia 76ers - Cleveland Cavaliers : 101-102 > T.Luwawu-Cabarrot (PHI) : 0 points (à 0/1 aux tirs) en 4 minutes Atlanta Hawks - Houston Rockets : 112-97 Milwaukee Bucks - Sacramento Kings : 117-91 San Antonio Spurs - Los Angeles Clippers : 92-116
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant