Basket - NBA - Saison régulière : Golden State continue sur sa lancée

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Golden State continue sur sa lancée
Basket - NBA - Saison régulière : Golden State continue sur sa lancée

Les Golden State Warriors ont poussé leur série d’invincibilité à onze rencontres en dominant Minnesota quand Russell Westbrook a une nouvelle fois mené la danse pour Oklahoma City. Tony Parker, pour sa part, a été intéressant avec les Spurs.

Le match de la nuit

Et de onze pour Golden State ! Les Warriors ont enchaîné une onzième victoire de suite, leur quatorzième de la saison lors de la réception la nuit dernière des Minnesota Timberwolves. Un match qui sentait un peu la revanche pour la franchise californienne car les Wolves étaient parvenus à s’imposer à l’Oracle Arena la saison passée. Une rencontre que les coéquipiers de Stephen Curry (34 points, 8 rebonds, 6 passes) ont bien entamé avec un avantage allant jusqu’à dix longueurs au milieu du premier quart-temps... avant de s’effondrer. Les joueurs de Minnesota ont conclu les douze dernières minutes par un 24-11 pour passer en tête avec trois longueurs d’avance. Mais les Warriors ne se sont pas laissés douter trop longtemps, inversant la situation avec un 9-0 d’entrée de deuxième quart-temps. Les coéquipiers de Zach LaVine (31 points) n’ont pas pu résister et un 12-4 est venu conclure la première mi-temps pour permettre aux Warriors de revenir aux vestiaires avec huit longueurs d’avance. Un écart qui n’a cessé d’enfler dans la deuxième partie du match avec 17 points d’avance, l’écart maximal dans ce match, à l’issue du troisième quart-temps. Un écart que les joueurs de Golden State ont ensuite pu aisément gérer pour s’imposer de treize longueurs (115-102) et confirmer leur meilleur bilan de toute la ligue (15 victoires pour 2 défaites). Pour Minnesota, c’est une rechute au lendemain d’une victoire à Phoenix qui enferme la franchise dans le bas du classement.

La perf (stat) de la nuit

C’est quelque chose qui devient presque redondant : Russell Westbrook a réalisé une performance de premier plan avec l’Oklahoma City Thunder. OKC a pris le meilleur sur les Detroit Pistons (106-88) dans un match copieusement maîtrisé sauf les cinq premières minutes où les Pistons ont fait la course en tête. Un match où Westbrook a signé un nouveau triple-double avec 17 points, 13 rebonds et 15 passes. Anthony Morrow a terminé meilleur marqueur de la rencontre pour le Thunder avec 21 points, tout comme Tobias Harris avec Detroit. Mis à part un petit trou d’air en fin de deuxième quart-temps où, après avoir vu l’écart gonfler jusqu’à 18 points, le maximum dans ce match, les Warriors ont encaissé un 8-0 pour rentrer aux vestiaires avec le même écart qu’à l’issue du premier quart-temps, dix longueurs. Un passage difficile qui s’est reproduit dans le troisième quart-temps quand les Pistons sont revenus à trois petites longueurs mais un 12-6 entre ce moment et la fin du quart-temps a rassuré les supporters des Warriors qui ont pu souffler dans les douze dernières minutes face à la maîtrise de leur équipe qui s’impose de dix-huit longueurs (106-88). Un match où Joffrey Lauvergne a marqué six points et pris quatre rebonds pendant les 11 minutes passées sur le parquet.

Le flop de la nuit

Le Miami Heat connait un début de saison bien difficile. La franchise floridienne s’est inclinée sur son parquet face aux Memphis Grizzlies (107-110) dans un match où les coéquipiers de Dion Waiters (28 points, 6 passes) et Hassan Whiteside (15 points 12 rebonds) ont fait la course en tête durant toute la première moitié du match. Les joueurs de Miami ont compté jusqu’à neuf points d’avance en milieu de premier quart-temps mais n’ont pas su faire fructifier cet avantage. Memphis a pris un court instant la tête en début de deuxième quart-temps avant de prendre la main sur le match peu avant la mi-temps sous l’impulsion de Marc Gasol (28 points). Au retour des vestiaires, le match a été quelques instants un chassé-croisé avant que Minnesota ne prenne la main et monte jusqu’à sept points d’avance. Mais le Heat n’était pas décidé à rendre les armes et est repassé devant en début de quatrième quart-temps avec cinq points d’avance... mais ce sont bien les Grizzlies qui ont fait la différence dans les derniers instants et s’imposer sur deux derniers lancers francs de Mike Conley alors que Josh Richardson a tenté le tir à trois points de la dernière chance sans succès. C’est une dixième défaite de la saison pour le Heat quand les Wolves, eux, atteignent les dix victoires en seize matchs disputés.

Le Français de la nuit

Les Français n’ont pas été en vue la nuit dernière en NBA. Seul Tony Parker est sorti du lot avec ses 20 points inscrits en 27 minutes lors de la victoire des Spurs sur le parquet de Washington (100-112). Un match d’abord indécis avec les Warriors qui ont pris rapidement cinq points d’avance dans la première moitié du premier quart-temps. Mais la franchise de Washington DC s’est ensuite totalement effondrée, l’écart dépassant aisément les dix points dans le deuxième quart-temps et ne repassant que rarement sous cette barre avant le terme de la rencontre. L’écart, dans le quatrième et dernier quart-temps, est même monté à 19 unités avant que les Wizards ne réagissent à l’orgueil pour s’incliner de douze points. Sous le feu des projecteurs pour son altercation avec Evan Fournier vendredi, Bradley Beal a tout donné pour redorer son blason mais ses 25 points, 6 rebonds et 5 passes n’ont pas été suffisant pour que les Wizards fassent mieux dans cette rencontre.

La décla de la nuit

Blessé à un œil, Nicolas Batum n’a pas pris part à la victoire des Charlotte Hornets face aux New York Knicks d’un Joakim Noah encore plus discret qu’à l’habitude avec aucun point inscrit et trois rebonds en douze minutes sur le parquet. Mais la performance de Charlotte est plombée par une maladresse incroyable aux lancers francs avec 69% de réussite dans ce match (29/42) qui les a empêchés d’être tranquilles en fin de match, où ils ne s’imposent que de cinq points (107-102). « Les lancers francs nous tuent ! » a confié Steve Clifford au Charlotte Observer après la rencontre, au lendemain d’une défaite à New York où les Hornets avaient manqués dix lancers francs lors de la courte défaite en prolongation.

Le Top 10 de la nuit

Saturday's Top 5 Plays par NBA

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Samedi 26 novembre 2016 Charlotte Hornets - New York Knicks : 107-102 > N.Batum (CHA) n’a pas joué > J.Noah (NYK) : 0 points, 3 rebonds et 1 faute en 12 minutes Washington Wizards - San Antonio Spurs : 100-112 > I.Mahinmi (WAS) : 1 point (à 0/1 aux tirs et 1/2 aux lancers francs), 1 rebond, 1 interception, 1 contre et 3 fautes en 14 minutes > T.Parker (SAS) : 20 points (à 8/13 aux tirs dont 1/1 à trois points et 3/3 aux lancers francs), 1 rebond, 3 passes et 1 faute en 27 minutes Miami Heat - Memphis Grizzlies : 107-110 Oklahoma City Thunder - Detroit Pistons : 106-88 > J.Lauvergne (OKC) : 6 points (à 1/4 aux tirs dont 0/1 à trois points et 4/8 aux lancers francs), 4 rebonds et 1 passe en 11 minutes Golden State Warriors - Minnesota Timberwolves : 115-102
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant