Basket - NBA - Saison régulière : Golden State confirme, Dallas sombre à Cleveland

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Golden State confirme, Dallas sombre à Cleveland
Basket - NBA - Saison régulière : Golden State confirme, Dallas sombre à Cleveland

Pour la deuxième fois en trois jours, les Golden State Warriors ont dominé les Los Angeles Lakers. De son côté, Russell Westbrook a aidé le Thunder à se sortir d’un mauvais pas quand les Cavaliers ont eu un match facile face à une équipe de Dallas qui a manqué sa partie.

Le match de la nuit

Pour la deuxième fois en trois jours, les Los Angeles Lakers et les Golden State Warriors se retrouvaient, cette fois sur le parquet du Staples Center. Un match où les joueurs de la « Cité des Anges » avaient beaucoup à se faire pardonner après la sévère défaite concédée mercredi à l’Oracle Arena. Et les coéquipiers de Jordan Clarkson (20 points) ont très bien entamé le match, faisant la course en tête pendant les six premières minutes du match puis la logique a repris le dessus. Un 12-0 lancé par le duo Durant (29 points, 6 rebonds, 9 passes)-Curry (24 points, 5 rebonds, 5 passes) a changé la donne et permis aux Warriors de prendre l’avantage au score sans jamais le lâcher. Avec dix points de retard à l’issue du premier quart-temps, les Lakers ont pris un coup derrière la tête et ont eu bien du mal à s’en remettre dans la deuxième quart-temps, où ils ont compté jusqu’à 15 points de retard avant de signer un 11-0 pour revenir à trois petites longueurs... mais craquer de nouveau ensuite, concéder un 10-3 pour rentrer aux vestiaires avec le même écart qu’à l’issue des douze premières minutes. Au retour sur le parquet, les Lakers ont une nouvelle fois pris le bouillon, avec un écart monté à 22 points en milieu de troisième quart-temps et qui s’est installé au-dessus des 20 longueurs dans le dernier quart-temps, avec un—-3 de la part des Warriors pour conclure le match sur une deuxième victoire en trois jours (85-109), qui ne souffre d’aucune contestation.

La perf’ de la nuit

Russell Westbrook confirme match après match qu’il est capable de tout écraser sur son passage. Le Thunder a été mis en grande difficulté par les Nuggets la nuit dernière, poussés même en prolongation par une équipe de Denver qui a pu compter sur un Wilson Chandler des grands soirs (32 points, 11 rebonds). Mais, pour OKC, Russell Westbrook était bien au-dessus du lot avec un triple-double : 36 points, 12 rebonds et, surtout, 18 passes. Aucun joueur NBA n’avait fait aussi bien en la matière depuis le début de la saison. Et il a bien fallu ça à un Thunder, donc, qui n’était pas en grande forme. Les Nuggets ont même fait la course en tête une bonne partie du match, après avoir su contenir les joueurs d’Oklahoma City dans le premier tiers du match. Avec jusqu’à 13 points d’avance dans le dernier quart-temps, ils pensaient même être capable de triompher sur leur parquet... mais un 19-5 dans le cinq dernières minutes les a remis derrière au score et les a contraint à arracher la prolongation grâce à trois lancers francs de Jamal Murray à 8’’3 du terme. Cinq minutes supplémentaires qui n’ont pas souri à Denver, mené au score tout au long de cette prolongation et qui s’incline, au final, de trois longueurs (129-132).

Le flop de la nuit

Detroit est parvenu à réaliser ce qu’une seule autre équipe avait réussi depuis le début de la saison : faire tomber les Los Angeles Clippers. Sur leur parquet, les Sixers ont profité d’un match en-deçà des attentes de la franchise californienne car, si Blake Griffin et JJ Redick ont été au rendez-vous avec 24 points chacun, le reste de l’effectif des Clippers n’a pas su répondre à la fougue de ceux de Philadelphie, emmenés par six joueurs au-dessus des dix points dont Marcus Morris (17 points) quand Andre Drummond (16 points, 10 rebonds), Kentavious Caldwell-Pope (16 points, 10 passes) et Jon Leuer (11 points, 11 rebonds) ont tous signé un double-double. Mis à part un début de match poussif et un gros coup de moins bien en fin de troisième quart-temps et début du quatrième, les Sixers ont fait la course en tête tout au long du match pour, logiquement, s’imposer de onze points au final (108-97) pour leur septième victoire de la saison, pour neuf défaites. Ils mettent également un terme à une série de onze défaites de suite face aux Clippers, qui subissent un grand coup d’arrêt.

Le Français de la nuit

Si Rudy Gobert a réalisé un double-double avec Utah lors de la large victoire face à Atlanta (95-68), le Français qui a réalisé la performance d’ensemble la plus parlante reste Nicolas Batum. Si les Charlotte Hornets se sont inclinés sur le parquet du Madison Square Garden face aux New York Knicks d’un Joakim Noah encore un peu discret (6 points, 8 rebonds en 17 minutes), l’ancien joueur de Portland a mené les Hornets, qui ne sont tombés qu’en prolongation. Avec quasiment un triple-double (18 points, 9 rebonds et 9 passes), le Tricolore a été le joueur le plus influent de son équipe, qui a dilapidé en fin de troisième quart-temps un avantage de treize longueurs avant de péniblement arracher la prolongation pour finalement s’incliner d’un rien sur un ultime tir de Carmelo Anthony (35 points,— rebonds) à 3’’1 du terme des cinq minutes supplémentaires.

Le geste de la nuit

Si Evan Fournier n’a pas empêché Orlando de s’incliner à domicile face à Washington (91-94) malgré ses 11 points inscrits, il a été au centre de l’attention. Le Français a, en effet, été victime d’un mauvais geste de Bradley Beal (14 points, 8 passes). L’arrière des Wizards, dans une échauffourée entre les joueurs des deux équipes, a attrapé par la gorge le Tricolore, laissant des marques visibles sur le coup du joueur du Magic. Si Bradley Beal n’a pas été expulsé par le corps arbitral pour ce geste répréhensible, qui n’a été sanctionné que d’une faute technique, la NBA va sans grand doute se saisir de ce cas et sanctionner lourdement le joueur de Washington, elle qui veut donner une image la plus lisse possible.

Bradley Beal puts his hand around Evan Fournier's neck, gets called for the technical 😳 pic.twitter.com/EGVUzgymsX

— Bleacher Report (@BleacherReport) 26 novembre 2016

La décla de la nuit

« C’est une performance horrible de notre part et une grande performance de leur part. Nous devons juste mieux jouer et être plus performants. C’est très décevant. » C’est en ces mots que l’entraîneur des Dallas Mavericks Rick Carlisle a résumé le match manqué de son équipe sur le parquet du champion en titre, les Cleveland Cavaliers. Après avoir mené au score dans les premiers instants de la rencontre, les Mavericks ont sombré très profond dans une rencontre totalement maîtrisée par les coéquipiers de LeBron James (19 points, 11 rebonds). Les Cavaliers s’imposent au finale de 38 longueurs (128-90) après avoir compté jusqu’à 45 points d’avance, grâce notamment aux 27 unités de Kevin Love, meilleur marqueur du match.

Le Top 10 de la nuit

A venir...

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Vendredi 25 novembre 2016 Boston Celtics - San Antonio Spurs : 103-109 > T.Parker (SAS) : 7 points (à 3/7 aux tirs et 1/1 aux lancers francs), 2 rebonds, 4 passes, 1 interception et 2 fautes en 23 minutes Orlando Magic - Washington Wizards : 91-94 > E.Fournier (ORL) : 11 points (à 2/9 aux tirs dont 1/4 à trois points et 6/6 aux lancers francs), 2 rebonds, 4 passes, 1 interception et 4 fautes en 32 minutes Cleveland Cavaliers - Dallas Mavericks : 128-90 Philadelphia 76ers - Chicago Bulls : 89-105 > T.Luwawu-Cabarrot (PHI) : 6 points (à 1/4 aux tirs dont 0/2 à trois points et 4/4 aux lancers francs), 3 rebonds, 1 passe et 1 faute en 9 minutes New York Knicks - Charlotte Hornets : 113-111 (ap) > J.Noah (NYK) : 6 points (à 3/5 aux tirs), 8 rebonds, 1 passse, 1 interception et 3 fautes en 17 minutes > N.Batum (CHA) : 18 points (à 7/17 aux tirs dont 1/7 à trois points et 3/6 aux lancers francs), 9 rebonds, 9 passes et 1 contre en 45 minutes Detroit Pistons - Los Angeles Clippers : 108-97 Memphis Grizzlies - Miami Heat : 81-90 Milwaukee Bucks - Toronto Raptors : 99-105 Indiana Pacers - Brooklyn Nets : 118-97 Utah Jazz - Atlanta Hawks : 95-68 > B.Diaw (UTAH) : 2 points (à 1/6 aux tirs dont 0/4 à trois points, 3 rebonds, 3 passes et 2 fautes en 19 minutes > R.Gobert (UTAH) : 10 points (à 2/2 aux tirs et 6/7 aux lancers francs), 10 rebonds, 1 passe, 5 contres et 3 fautes en 29 minutes Phoenix Suns - Minnesota Timberwolves : 85-98 Denver Nuggets - Oklahoma City Thunder : 129-132 (ap) > J.Lauvergne (OKC) : 15 points (à 6/8 aux tirs dont 3/4 à trois points), 4 rebonds, 1 interception, 1 contre et 2 fautes en 18 minutes Portland Trail Blazers - New Orleans Pelicans : 119-104 Los Angeles Lakers - Golden State Warriors : 85-109 Sacramento Kings - Houston Rockets : 104-117
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant