Basket - NBA - Saison régulière : Durant atomise OKC, Fournier sur un nuage face aux Kings

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Durant atomise OKC, Fournier sur un nuage face aux Kings
Basket - NBA - Saison régulière : Durant atomise OKC, Fournier sur un nuage face aux Kings

Pour ses retrouvailles avec OKC, Kevin Durant s'est montré sans pitié en humiliant ses anciens coéquipiers (39 points). LeBron James (30 points, 12 passes) n'a pas fait de cadeau lui non plus à Boston avec Cleveland, tandis que Karl-Anthony Towns a lui aussi été énorme (32 points, 14 rebonds), mais sans pouvoir éviter à Minnesota de perdre face à Denver. Côté français, à retenir la grosse performance d'Evan Fournier, meilleur marqueur d'Orlando lors du succès du Magic face aux Kings d'un monstrueux DaMarcus Cousins (33 points).

Le match de la nuit

Les Cavaliers écrasent tout sur leur passage. Après leur victoire éclatante face à Boston jeudi (128-122) lors d’un match qui a donné lieu à 250 points au total, les Cavaliers restent la seule équipe invaincue de la ligue. Evidemment, si le champion en titre domine déjà à ce point ses concurrents, il le doit en grande partie à un LeBron James encore étincelant lors de ce match (30 points, 12 passes, 7 rebonds), avec 18 points marqués sur le seul troisième quart-temps. Sachant que Kevin Love (26 points, dont 4 sur 8 à trois points, 8 rebonds), Kyrie Irving (23 points) et Tristan Thompson (14 rebonds) se sont mis au diapason du patron de l’équipe, il n’y avait pas grand-chose à espérer pour Boston, en dépit du gros match une fois de plus d’Isaiah Thomas (30 points, 6 passes) ou d’Avery Bradley (26 points et 10 rebonds, au même titre que Tyler Zeller, 10 prises lui aussi). La dernière fois que le King LeBron a débuté la saison sur un 5-0, son équipe avait fini champion. Juste comme ça, au passage…

La perf de la nuit

A l’occasion des retrouvailles de l’ex-star maison avec OKC, tous les projecteurs étaient évidemment braqués sur Kevin Durant. Attendu au tournant, le nouvel homme fort de Golden State n’a pas manqué le rendez-vous. Comme il l’avait fait alors encore sous le maillot du Thunder à l’époque, en décembre 2014 face aux Warriors (30 points en 18 minutes en première mi-temps avant de se blesser), Durant n’a pas respecté son ancienne équipe, avec des stats effrayantes à l’arrivée : 39 points (7 sur 11 à trois points), 7 rebonds et 1 passe. Un total qui ferait presque passer ses coéquipiers vedettes Stephen Curry (21 points, 2 sur 6 à trois points) et Klay Thompson (18 points, 4 sur 8 à trois points) pour des novices. Même Russell Westbrook, pourtant en état de grâce depuis le début de la saison, a explosé au cœur de la tempête Durant (seulement 20 points, mais 10 passes tout de même), au même titre que tout le Thunder face aux finalistes de la saison dernière (victoire 122-96 à l’arrivée). Les Warriors de Draymond Green et Zaza Pachulia (10 rebonds chacun) en sont à quatre victoires de suite. Et si Kevin Durant met le curseur aussi haut à chaque match, cela va devenir très compliqué d’aller les chercher.

Le Français de la nuit

Le Magic peut se frotter les mains d’avoir fait signer un contrat de cinq ans (pour 85 millions de dollars) à Evan Fournier. Déjà très en vue depuis le début de la saison, le Français a livré jeudi sa plus belle performance depuis que la ligue a repris. Grand artisan de la victoire d’Orlando face à Sacramento (102-94), Fournier a fait preuve d’une adresse colossale (10 sur 15 aux tirs), notamment longue distance (3 sur 7 à trois points), et termine la soirée avec 29 points, dont 12 dans le seul troisième quart-temps. En face, DeMarcus Cousins (33 points) a pourtant tout fait pour maintenir ses Kings dans le match, mais comme en plus de Fournier, le Magic a pu s’appuyer sur un Aaron Gordon très présent (10 rebonds) et un Elfrid Payton clairvoyant (11 passes), la seconde victoire de la saison de la franchise floridienne ne souffre d’aucune contestation au final.

Le flop de la nuit

Les supporters des Timberwolves se demandent encore comment leurs protégés ont pu perdre jeudi soir face à Denver (102-99), surtout avec un Karl-Anthony Towns aussi haut sur les sommets. Le jeune pivot d’origine dominicaine de Minnesota, élu rookie de l’année dernière après avoir été drafté en première position par les Wolves, a cumulé 32 points et 14 rebonds, mais n’a pu éviter une nouvelle défaite aux siens. Andrew Wiggins (25 points) a lui aussi tout donné face aux Nuggets, mais cela n’a pas suffi. Un revers au fort goût de gâchis.

La décla de la nuit

Le Top 5 de la nuit

La passe venue d’ailleurs de Westbrook pour Grant, le show des duettistes LeBron James et Irving, le dunk jordanesque de Karl-Anthony Towns ou encore la passe à la Magic Johnson de King James pour Tristan Thompson… Découvrez le Top 5 de la nuit !

Les résultats de la nuit

Jeudi 03 novembre 2016 Orlando Magic - Sacramento Kings : 102-94 > Stats d'Evan Fournier (ORL) : 35 minutes, 29 points (10 sur 15 aux tirs, dont 3 sur 7 à trois points), 1 rebond, 1 passe, 3 ballons perdus Golden State Warriors - Oklahoma City Thunder : 122-96 > Stats de Joffrey Lauvergne (OKC) : 18 minutes, 8 points (3 sur 5 aux tirs, dont 1 sur 2 à trois points), 7 rebonds, 2 passes, 2 interceptions, 1 ballon perdu, 2 fautes Milwaukee Bucks - Indiana Pacers : 125-107 > Stats de Kevin Séraphin (IND) : 4 minutes, 4 points (2 sur 3 aux tirs), 1 rebond, 1 ballon perdu, 2 fautes Cleveland Cavaliers - Boston Celtics : 128-122 Minnesota Timberwolves - Denver Nuggets : 99-102 >>Les classements en cliquant ici A lire aussi : >>> Oden dit stop >>> Miami : Hassan Whiteside, l'homme qui a « traversé l’enfer »
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant