Basket - NBA - Saison régulière : Curry écoeure Denver, New Orleans décolle enfin

le
0
Basket - NBA - Saison régulière : Curry écoeure Denver, New Orleans décolle enfin
Basket - NBA - Saison régulière : Curry écoeure Denver, New Orleans décolle enfin

Grâce à 33 points de Stephen Curry, en seulement 29 minutes sur le parquet, les Golden State Warriors ont dominé les Denver Nuggets. De leur côté, les New Orleans Pelicans ont, enfin, signé leur premier succès de la saison en dominant d’un rien Milwaukee.

Le match de la nuit

Ce n’était pas l’affiche de la soirée, mais ça restera un moment important de la saison des New Orleans Pelicans. Après huit défaites lors des huit premiers matchs de la saison régulière, les joueurs de Louisiane ont mis fin à leur spirale négative en allant s’imposer sur le parquet des Milwaukee Bucks (106-112). Une victoire précieuse dans un match où l’issue a longtemps été incertaine. Car ce sont bien les Bucks qui ont le mieux entamé cette rencontre, faisant la course en tête tout au long du premier quart-temps sauf lors d’un court instant sur la fin où ils ont eu un petit point de retard. Mais l’incapacité de la franchise de Milwaukee à faire le trou leur a coûté cher dans le deuxième quart-temps où les Pelicans, sous l’impulsion d’un énorme Anthony Davis (32 points, 8 rebonds), sont revenus à hauteur et ont, à leur tour, fait la course en tête pour en plus la lâcher jusqu’au terme de la rencontre. Durant une bonne partie du troisième quart-temps, l’écart a dépassé les dix longueurs mais c’est finalement avec six petites unités que Bucks s’inclinent malgré la performance de premier plan de Jabari Parker, auteur de 33 points et 9 rebonds et malgré un Matthew Dellavedova impérial à la passe avec 12 offrandes.

La perf (stat) de la nuit

Il n’a certes passé « que » 30 minutes sur le parquet de Denver, mais Stephen Curry a largement eu le temps de donner un mal de crâne aux Nuggets. Car le meneur des Golden State Warriors a une nouvelle fois emporté son équipe dans sa lancée, lui qui a inscrit la bagatelle de 33 points, avec 7 passes au compteur, lors de la victoire des finalistes de la saison passée dans le Colorado (101-125). Un match où les Warriors ont très vite fait comprendre aux Nuggets qu’il ne devaient pas espérer la victoire, prenant 19 points d’avance à l’issue du seul premier quart-temps puis, suite à un petit coup de mou dans le deuxième quart-temps, d’assommer définitivement leur adversaire en prenant encore dix points dans le troisième quart-temps avant de s’imposer, au final, de 24 longueurs. Les joueurs de Denver ont proposé une partition collective huilée, avec six joueurs au-delà des dix points marqués, mais cela s’est révélé insuffisant pour rivaliser avec Stephen Curry, Klay Thompson (19 points) ou Kevin Durant (18 points).

Le flop de la nuit

DaMarcus Cousins n’a pas suffi. Malgré 28 points et 9 rebonds de leur pivot, les Sacramento Kings se sont inclinés dans leur salle dans un derby de Californie face à des Los Angeles Lakers qui retrouvent un peu de couleurs avec un bilan enfin positif (5 victoires pour 4 défaites). Mais le vrai flop de cette rencontre, c’est la deuxième période des joueurs de la capitale de la Californie qui se sont totalement effondrés. Les Kings menaient de 14 points à l’issue du seul premier quart-temps mais ils n’ont pas été en mesure de tirer parti de cette entame parfaite. Revenus à dix longueurs au retour aux vestiaires, les coéquipiers de Lou Williams (21 points) ont ensuite mangé les Kings, avec un écart de 20 longueurs sur la seule deuxième mi-temps pour, au final, s’imposer de dix longueurs (91-101). Un coup rude pour Sacramento, dont le bilan passe à quatre victoires pour six défaites en dix rencontres disputées depuis le début de la saison.

La décla de la nuit

Le déplacement des Chicago Bulls sur le parquet du Miami Heat a été l’occasion pour Dwyane Wade de faire son retour en Floride et, à l’en croire, c’était « bizarre ». « On avait besoin de cette victoire. C’est le pire basketball que j’ai jamais pratiqué dans ma carrière, assure l’arrière des Bulls au Chicago Tribune en parlant du moment mais pas de sa performance personnelle (13 points, 7 rebonds) lors de la victoire des Bulls à Miami (95-98). J’étais impatient que ça se termine. C’était bizarre. Vous vous retrouvez face à des joueurs alors qu’on avait fait les play-offs ensemble peu de temps auparavant. Avec le Heat, on a un lien particulier, je leur souhaite de réussir mais je veux qu’ils soient juste derrière nous en play-offs, pas seulement quand nous les affrontons. » Côté Miami, les 20 points et 20 rebonds d’Hassan Whiteside n’ont malheureusement pas suffi à aller chercher une victoire à domicile.

Le Top 5 de la nuit

Les résultats de la nuit

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE Jeudi 10 novembre 2016 Milwaukee Bucks - New Orleans Pelicans : 106-112 Miami Heat - Chicago Bulls : 95-98 Denver Nuggets - Oklahoma City Thunder : 101-125 Sacramento Kings - Los Angeles Lakers : 91-101
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant