Basket - NBA (pré-saison) : Joakim Noah débute par une défaite

le
0
Basket - NBA (pré-saison) : Joakim Noah débute par une défaite
Basket - NBA (pré-saison) : Joakim Noah débute par une défaite

Pour ses grands débuts avec les New York Knicks, samedi face aux Boston Celtics au Madison Square Garden, Joakim Noah a connu la défaite sous ses nouvelles couleurs (119-107). Le pivot français a joué 19 minutes, pour 5 points et 5 rebonds (1 passe, 2 interceptions). Battu lourdement à domicile par les Detroit Pistons avec les Philadelphia 76ers (97-76), Timothé Luwawu-Cabarrot s’est lui contenté d’un point (1 passe, 1 interception).

Première gâchée pour Joakim Noah (31 ans) avec les New York Knicks. Le pivot français a débuté par une défaite au Madison Square Garden face aux Boston Celtics (119-107) pour ses grands débuts sous ses nouvelles couleurs. Aligné dans le cinq majeur des Knicks par son coach, Jeff Hornacek, aux côtés de Porzingis, « Melo » Anthony, Jennings et Lee, l’ancien joueur des Chicago Bulls a passé 19 minutes sur le parquet au total pour sa première avec la franchise new-yorkaise. En manque de rythme et probablement de sensations sachant qu’il n’avait plus joué depuis janvier dernier et son opération à une épaule, « Yooks » est resté plutôt discret, avec seulement 5 points (2 sur 4 aux tirs) et autant de rebonds (1 offensif, 4 défensifs) à son compteur final (-7 d’évaluation). Mais son premier panier new-yorkais marqué sur un dunk et son deuxième, sur une claquette pleine d’autorité, en disent long sur tout le bien que pourrait apporter le récent papa d’une petite fille dans la raquette des Knicks, portés samedi soir par un Mindaugas Kuzminkas des grands soirs (18 points, 10 rebonds) et un Carmelo Anthony pas encore parfaitement réglé mais déjà dans le ton (15 points). « C’était vraiment spécial, a avoué Joakim Noah après la rencontre. New York, c’est la ville où je suis né, je me souviens que je venais voir les matchs ici au Garden quand j’étais gamin, j’étais un peu nerveux. » Damien Inglis, coéquipier français de Noah depuis quelques jours, a assisté au revers des siens depuis les tribunes du Garden, en espérant que sa chance vienne peut-être prochainement. Luwawu-Cabarrot maladroit Depuis qu’il a rejoint les Philadelphia 76ers, Timothé Luwawu-Cabarrot, lui, bénéficie de la confiance de son entraîneur, Brett Brown. L’ancien ailier d’Antibes a d’ailleurs encore eu droit à près de 25 minutes de jeu, samedi à l’occasion de la gifle (97-76) reçue par son équipe chez elle face aux Detroit Pistons de Tobias Harris (18 points). Pas en réussite (0 sur 2 aux tirs, dont 0 sur 1 à 3 points), le jeune joueur français de 21 ans a toutefois dû se contenter d’un seul petit point, pour une passe, une interception et un bien peu reluisant -9 d’évaluation. Bien meilleur que Luwawu-Cabarrot, Joel Embiid, le joueur camerounais de NBA dont tout le monde parle depuis la reprise, n’a pas pu empêcher pour autant la nouvelle déroute des 76ers lors d’une soirée qui a vu les Houston Rockets d’un James Harden à une passe du triple-double (14 points, 10 rebonds, 9 passes) perdre leur premier match de la pré-saison après deux prolongations contre les Memphis Grizzlies (134-125). BASKET – NBA Pré-saison – Samedi 15 octobre 2016 Philadelphia 76ers – Detroit Pistons : 76-97 > Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (PHI) : 24 minutes, 1 point (0 sur 2, dont 0 sur 1 à 3 points), 1 passe, 1 interception, 3 fautes, 1 ballon perdu, -9 d’évaluation New York Knicks – Boston Celtics : 107-119 > Stats de Joakim Noah (NYK) : 19 minutes, 5 points (2 sur 4 aux tirs), 5 rebonds, 1 passe, 2 interceptions, 3 fautes, 2 ballons perdus, -7 d’évaluation > Damien Inglis (NYK) n’a pas joué sur décision du coach Sacramento Kings – Washington Wizards : 124-119 > Ian Mahinmi (IND), blessé, n’a pas joué Miami Heat – Minnesota Timberwolves : 96-101 Houston Rockets – Memphis Grizzlies : 125-134 (a2p) Milwaukee Bucks – Chicago Bulls : 86-107 Los Angeles Lakers – Golden State Warriors : 107-112
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant