Basket - NBA : Les Spurs s'imposent à Dallas, Westbrook et Towns régalent

le
0
Basket - NBA : Les Spurs s'imposent à Dallas, Westbrook et Towns régalent
Basket - NBA : Les Spurs s'imposent à Dallas, Westbrook et Towns régalent

Ce mercredi soir, San Antonio a remporté son onzième succès à l'extérieur chez son voisin de Dallas (94-87). Russell Westbrook, qui a réalisé son quatrième triple double de suite, a encore été monstrueux lors du succès d'Oklahoma face à Washington (126-115). Karl-Anthony Towns (47 points) s'est fait remarquer avec Minnesota mais s'est incliné contre New York (104-106).

LE FAIT DE LA NUIT Avec un Russell Westbrook aussi étincelant, Oklahoma va clairement pouvoir jouer les trouble-fêtes cette saison. Le meneur de jeu a encore été monstrueux mercredi soir lors de la victoire d’Olkahoma face à Washington en prolongation (126-115) avec un quatrième triple double de suite. Non seulement Westbrook a été omniprésent dans tous les compartiments du jeu (35 points, 14 rebonds, 11 passes) malgré un début de match poussif (1 sur 8 aux tirs), mais il a aussi été décisif dans les moments importants du match. Il a d’abord envoyé son équipe en prolongation, avant d’inscrire pas moins de 14 points dans la période supplémentaire et permettre ainsi au Thunder de signer un quatrième succès de rang. LE MVP DE LA NUIT Assurément, Karl-Anthony Towns est le MVP de ce mercredi soir. Si son équipe s’est inclinée contre les Knicks (104-106), le joueur des Timberwolves a été éblouissant. Towns a tout simplement réussi son record en carrière avec 47 points, pour 18 rebonds et une évaluation de 57 ! Auteur d’une prestation incroyable, Towns a même failli donner la victoire aux siens en inscrivant plus des deux tiers des points de son équipe. Mais il n’a finalement rien pu faire face au collectif des Knicks porté par Anthony (14 points), Porzingis (29 points) et Rose (11 points). LE FLOP DE LA NUIT S’il y avait bien un match à ne pas suivre mercredi, c’était sans aucun doute la rencontre entre les Bulls et les Lakers. De nombreuses balles perdues, des passes manquées, mais aussi une réussite derrière l’arc très médiocre pour Chicago avec seulement un 4 sur 21 à trois points : le beau jeu n’était pas vraiment de la partie au United Center. Malgré les absences de Nick Young et D’Angelo Russel, Los Angeles s’est donc finalement imposé sur le parquet d’une équipe de Chicago bien décevante (96-90). Clarkson et Williams sont les meilleurs marqueurs du côté des Lakers avec... 18 points. LE FRANÇAIS DE LA NUIT Le choix n’étant pas multiple, la palme revient à Joffrey Lauvergne pour les matchs de mercredi. Sans être flamboyant, le Français a fait le job lorsqu’il est entré lors de la victoire d’Oklahoma face à Washington (126-115). L’ancien joueur de Chalon-sur-Saône a passé douze minutes sur le parquet et en a profité pour inscrire cinq points avec notamment un panier à trois points et une passe décisive. Surtout, il a été très présent dans la raquette du Thunder en prenant quatre rebonds défensif, preuve de son implication dans ce secteur. Avec si peu de temps de jeu, il était difficile de faire beaucoup mieux pour Lauvergne. LE TOP 10 DE LA NUIT Wednesday's Top 10 Plays par NBA NBA - SAISON REGULIERE Mercredi 30 Novembre 2016 Philadelphia 76ers - Sacramento Kings : reporté Boston Celtics - Detroit Pistons : 114-121 Toronto Raptors - Memphis Grizzlies : 120-105 Oklahoma City Thunder - Washington Wizards : 126-115 > Stats de Joffrey Lauvergne : 12 minutes, 5 points (2 sur 3 aux tirs, dont 1 sur 1 à trois points), 4 rebonds, 1 passe, 1 interception, 2 ballons perdus, 1 faute Minnesota Timberwolves - New York Knicks : 104-106 Chicago Bulls - Los Angeles Lakers : 90-96 Dallas Mavericks - San Antonio Spurs : 87-94 Phoenix Suns - Atlanta Hawks : 109-107 Denver Nuggets - Miami Heat : 98-106 Portland Trail Blazers - Indiana Pacers : 131-109 >>>Toute l'actualité de la NBA en cliquant ici >>>Les classements en cliquant ici
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant