Basket - NBA : les deux frères qui valaient 1 milliard !

le
0
L'équipe des Saint Louis Spirits avec ses propriétaires.
L'équipe des Saint Louis Spirits avec ses propriétaires.

Ils ont sans aucun doute signé le plus gros contrat de l'histoire du sport, mais personne ne connaît leur nom. Et pourtant, Ozzie et Daniel Silna viennent de recevoir un chèque de 500 millions de dollars de la part de la Ligue de basket nord-américaine (NBA). Une somme colossale qui s'ajoute aux 300 millions déjà versés par la NBA aux deux frères et destinée à mettre un terme à des versements annuels qui défient l'entendement. En effet, à la suite d'un contrat concernant des droits télé qu'ils ont signé en 1976, les Silna ont accumulé, en un peu plus de 30 ans, environ 300 millions de dollars de la part de la NBA, dont 19 millions de royalties rien que la saison dernière. Pour comprendre cette histoire délirante, il faut remonter aux années 1970, quand le basket-ball commençait juste à se faire connaître aux États-Unis. À l'époque, pas de Michael Jordan, de Magic Johnson ou encore de Dream Team faisant rêver la planète entière. Juste des joueurs en Converse, mini-shorts et aux coiffures improbables. La "old school" dans toute sa splendeur. Sportivement et économiquement. Deux ligues : la ABA et la NBAEn 1974, malgré la guerre du Vietnam et la démission de Nixon, l'économie américaine se porte plutôt bien grâce à ses industriels. Parmi eux, deux hommes d'affaires, Ozzie et Daniel Silna, propriétaires d'une usine de textile spécialisée dans la fabrication de polyesters, rêvent de basket-ball. Acquérir une équipe, c'est...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant