Basket - NBA - Justice : Derrick Rose maintient sa version

le
0
Basket - NBA - Justice : Derrick Rose maintient sa version
Basket - NBA - Justice : Derrick Rose maintient sa version

Accusé d’avoir drogué et violé une jeune femme à Los Angeles en 2013, Derrick Rose a témoigné vendredi devant le tribunal fédéral de la ville au troisième jour de la procédure civile. Le nouveau meneur de jeu des New York Knicks a maintenu sa version et continue d’assurer qu’il n’a « rien fait de mal ».

Derrick Rose (28 ans) persiste et signe. Au troisième jour de la procédure civile, le nouveau meneur de jeu vedette des New York Knicks s’est tenu vendredi lors de son témoignage devant le tribunal fédéral de Los Angeles à la même version que celle qu’il livre depuis le début de l’affaire. A savoir qu’il n’a « rien fait de mal » et que la jeune femme, qu’il est accusé d’avoir violée dans sa villa de Beverly Hills en 2013 après l’avoir droguée, était consentante. « Comme à chaque fois que nous avons eu des rapports sexuels », a d’ailleurs précisé la star de la NBA à la barre. L’ancien joueur des Chicago Bulls a également affirmé devant les juges qu’il avait repoussé les avances de celle qu’il voyait de temps en temps depuis plusieurs mois à cette époque et confirmé qu’elle avait eu ce jour-là une relation sexuelle avec l’un de ses deux amis, présents dans la villa, mais pas avec lui. « Elle est entrée dans la maison et s’est jetée sur moi et a commencé à m’embrasser, a expliqué Rose. Mais je n’aime pas être forcé. »

Reprise du procès mardi

Une version totalement différente de celle de la jeune femme, qui affirme, elle, qu’il ne s’est rien passé dans la résidence du basketteur, qu’elle est repartie chez elle en taxi et que c’est après qu’elle a regagné son domicile que Derrick Rose et son ami l’ont rejointe. La plaignante a ajouté qu’elle s’était réveillée le lendemain matin avec la gueule de bois et la robe enroulée autour de son cou tandis qu’un préservatif usagé se trouvait à côté de son lit. Elle réclame 21,5 M$ au joueur et à ses deux amis à titre de dédommagements. A noter que Rose, qui n’a pas été mis en examen par la police de L.A faute de preuve, poursuivra son témoignage mardi, date de reprise du procès.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant