Basket - NBA - Golden State : Stephen Curry avait marqué le panier de l'année, mais après le buzzer

le
0
Basket - NBA - Golden State : Stephen Curry avait marqué le panier de l'année, mais après le buzzer
Basket - NBA - Golden State : Stephen Curry avait marqué le panier de l'année, mais après le buzzer

Lors de la victoire écrasante de Golden State sur le parquet des Indiana Pacers lundi soir (120-83), Stephen Curry, la gâchette des Warriors, a marqué sur un tir de sa propre ligne des trois points. Un panier qui avait tout du panier de l’année, s’il n’avait pas été inscrit après le buzzer.

Marquée par la défaite la plus lourde de l’histoire d’Indiana sur son parquet, la victoire écrasante de Golden State lundi soir (120-83) aurait également pu rester dans les annales pour le panier complètement fou de Stephen Curry. Alors qu’il ne restait que quelques secondes à jouer en première mi-temps à la Bankers Life Fieldhouse (les Warriors menaient déjà de 19 points : 61-42), Curry a demandé le ballon sur la remise en jeu et a pris un tir totalement dingue de sa propre ligne à trois points qui a terminé dans le filet sans même toucher l’arceau. Un panier incroyable qui avait tout pour devenir l’un des paniers de l’année, voire du siècle, s’il n’avait pas été marqué après le buzzer.

Curry a préféré en rire

La sonnerie avait en effet déjà retenti lorsque la gâchette maison des GSW a pris ce shoot venu d’ailleurs en balançant le ballon loin devant à deux mains. Sur le coup, le tireur fou des Warriors n’avait pas vu que le panneau s’était tout de rouge éclairé avant qu’il ne fasse mouche de sa moitié de terrain. Il a donc levé les bras au ciel, avant de se rendre rapidement compte que son extraordinaire panier ne serait pas validé. Le numéro 30, auteur lundi de 22 points, dont 2 sur 6 à trois points, a préféré en rire sur le chemin des vestiaires.

Curry avait battu son propre record début novembre

Habituellement, c’est de la ligne de trois points adverse que Curry enquille les paniers. Le 8 novembre dernier, il avait d’ailleurs confirmé qu’il était bien le meilleur spécialiste en la matière en battant son propre record dans le domaine face aux New Orleans Pelicans en inscrivant treize paniers à trois points. Lundi, c’est de la ligne d’en face que l’artilleur avait trouvé la cible, sans que son panier soit validé. Mais ça ne lui fait pas peur. Il l’avait déjà fait. A lire aussi : > Le résumé de la nuit > Le Top 10 de la nuit
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant