Basket - NBA - Golden State : Kevin Durant a rejoint les Warriors parce qu'ils ont... perdu

le
0
Basket - NBA - Golden State : Kevin Durant a rejoint les Warriors parce qu'ils ont... perdu
Basket - NBA - Golden State : Kevin Durant a rejoint les Warriors parce qu'ils ont... perdu

Arrivé cet été chez les Warriors, Kevin Durant a confié que la défaite de ses nouveaux coéquipiers lors des Finales NBA face à Cleveland avait grandement joué dans sa décision de rejoindre la franchise d’Oakland.

L’arrivée du MVP 2014, Kevin Durant, aux Golden State Warriors est due au fait qu’ils ont… perdu en finale en juin dernier contre Cleveland. D’après ses dires, l’ailier à la moyenne impressionnante de 27,4 points par match aurait pris la décision de rejoindre les vice-champions NBA à l’issue de la défaite de ces derniers lors du Match 7 (93-89). « Mon agent, Rich Kleiman, était à mes côtés. On regardait le Game 7, a raconté Durant lors d’une cérémonie à l’université de Stanford. Vu le déroulement du match, c’était du genre : "Il est hors de question que tu rejoignes cette équipe." Mais j’étais comme un gamin, du genre : "Je veux jouer avec ces gars. Je veux avoir des tirs à trois points ouverts. J’aurai juste à remonter le terrain, et j’aurai des lay-up faciles." Je l’ai en fait supplié : "Ce serait super…" »

Durant : « J’étais heureux qu’ils aient perdu »

Les Cavaliers de LeBron James réussissent finalement l’exploit de renverser les Warriors dans leur salle au terme d’un match à couper le souffle. C’est à ce moment-là que tout s’est éclairé dans la tête de Durant, à l’entendre : « Quand les Warriors ont perdu, c’est devenu de plus en plus réel au fil des jours. On commence à y penser vraiment, et à se demander si ça pourrait coller. Puis lorsqu’on les a rencontrés, ils m’ont montré tout ce que je voulais savoir d’eux. On n’a pas parlé de l’hypothèse du titre car ils avaient perdu, et ils se sont rapprochés de moi. J’imagine que je peux dire que j’étais heureux qu’ils aient perdu. » Une défaite qui a débouché sur le transfert que l’on sait. Si les Warriors avaient conservé leur titre de champion, ils ne pourraient certainement pas se vanter de présenter une force de frappe impressionnante à l’aube de cette nouvelle saison, avec une paire Curry-Durant qui en ferait rêver plus d’un. Et un Durant qui ne veut plus entendre parler de défaite cette fois.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant