Basket - NBA - Atlanta : Dwight Howard, catalyseur du jeu défensif des Hawks

le
0
Basket - NBA - Atlanta : Dwight Howard, catalyseur du jeu défensif des Hawks
Basket - NBA - Atlanta : Dwight Howard, catalyseur du jeu défensif des Hawks

Arrivé cet été chez les Hawks en provenance des Rockets, Dwight Howard est revenu sur sa terre natale et est devenu le leader de l’actuel leader de la Conférence Est et de la sixième meilleure défense de NBA.

Dwight Howard est de retour. Né à Atlanta, le pivot de 30 ans a signé cet été chez les Hawks après des passages au Magic, chez les Lakers et les Rockets. Un retour en force de la part de « D12 », comme on le surnommait à Houston, puisqu’il contribue largement à la place de leader actuellement occupée par son équipe en Conférence Est, devant les Cavaliers, cumulant neuf victoires et deux défaites. Avec 15 points, 12 rebonds et 2 contres en moyenne par match, Howard permet également à son équipe d’avoir la sixième meilleure défense de la ligue.

Howard, le « catalyseur » du jeu défensif des Hawks

Si le début de saison des Hawks est aussi réussi, c’est notamment grâce à la solidité de sa défense, une des priorités prônées par le coach Mike Budenholzer et à laquelle Dwight Howard, trois fois meilleur défenseur NBA (2009, 2010, 2011), n’est pas étranger : « En tant que leader de l’équipe, je dois m’assurer que je fais tout ce qu’il faut pour que le boulot soit fait sous les panneaux », explique le pivot à CBS, avant d’ajouter : « Bud a clairement annoncé à tout le monde lors du premier jour qu’il y avait beaucoup de domaines où nous devions progresser collectivement. Un, c’était la défense et le rebond. Deux, le manque de jeu physique. Trois, l’intensité et l’esprit de compétition dont nous devons faire preuve à chaque match. Ce sont les choses dont il a parlé dès les premiers jours. Il m’a confié la tâche d’être le catalyseur de tout ça, d’être le gars qui va aller au rebond, contrer des shoots, défendre, courir en attaque et dominer la raquette ».

Howard : « Je veux savourer chaque instant »

Parfois critiqué pour trop sourire quand il joue, et donc de ne pas prendre le jeu au sérieux, Dwight Howard n’a pas l’intention d’arrêter et de se prendre la tête. Aujourd’hui de retour sur sa terre natale, le joueur de 30 ans compte bien au contraire profiter de chaque moment sur le parquet jusqu’à la fin de sa carrière : « Je ne pense pas que ce soit un mal de s’amuser en jouant au basket. C’est ma treizième saison. Ça passe vite une carrière. Je me souviens encore de mon arrivée dans la Ligue, et douze saisons sont passées depuis. Il faut en profiter au maximum. Et quand je ne m’amuse pas, je ne suis pas productif. Je veux savourer chaque instant car le temps passe vite ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant