Basket ? Nando de Colo : "La NBA n'est plus une priorité"

le
0
Nando de Colo lors de la victoire face au Real Madrid, la semaine dernière. 
Nando de Colo lors de la victoire face au Real Madrid, la semaine dernière. 

Mercredi dernier, à Madrid, le Real, champion d'Europe en titre, s'est incliné face au CSKA Moscou (87-96). Parmi les joueurs de l'effectif russe ayant brillé, le Français Nando de Colo (12 pts, 6 rebonds, 8 passes), habitué à enchaîner les prestations de haut niveau. Élu meilleur joueur de l'Euroligue (MVP) en février dernier, l'international semble bien placé pour remporter ce titre à l'issue de la saison. Pour sa deuxième saison avec le CSKA, le titulaire indiscutable de l'équipe de France s'est fait une place de choix dans l'effectif moscovite, lui qui évolue pourtant avec le Serbe Milos Teodosi?, qui truste les récompenses continentales depuis quatre ans.

À l'issue d'un entraînement à Moscou samedi dernier, Nando de Colo est revenu pour Le Point.fr sur sa saison avec la simplicité qui caractérise ce natif du Nord-Pas-de-Calais. Heureux dans la capitale russe, le jeune père (il a une fille d'un an et demi) s'énerve seulement contre le trafic moscovite, qui « l'insupporte ». Mais sur le terrain, avec le CSKA ou avec les Bleus, tout lui sourit.

Le Point.fr : Vous venez d'être élu meilleur joueur de l'Euroligue en février (MVP) et vous êtes en lice pour être meilleur joueur de la saison. Comment l'expliquez-vous ?

Nando de Colo : C'est la première fois que j'ai autant de responsabilités dans une équipe. Je peux être vraiment...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant