Basket: la France mise sur la cohésion pour les JO

le
0
Basket: la France mise sur la cohésion pour les JO
Basket: la France mise sur la cohésion pour les JO

par Romain Brunet

PARIS (Reuters) - Vincent Collet, entraîneur de l'équipe de France de basket, a retenu les 12 médaillés d'argent de l'Euro 2011 en Lituanie dans sa présélection de 18 joueurs et six remplaçants pour les Jeux olympiques de Londres.

"C'est un message par rapport à la cohésion du groupe", a déclaré Vincent Collet.

"L'an passé, on a réalisé cette performance parce que les joueurs ont accompli un Euro exceptionnel mais également parce que cette équipe-là a montré des valeurs de cohésion et d'équipe comme rarement. On aura une équipe qui aura déjà un vécu collectif et on essayera de s'en servir", a-t-il ajouté.

Les douze sont Andrew Albicy (Gravelines-Dunkerque), Nicolas Batum (Portland TrailBlazers), Boris Diaw (San Antonio Spurs), Nando De Colo (Valence), Michaël Gelabale (Khimki Moscou), Charles Kahudi (Le Mans), Joakim Noah (Chicago Bulls), Tony Parker (San Antonio Spurs), Florent Pietrus (Valence), Kevin Séraphin (Washington Wizards), Steed Tchicamboud (Chalon-sur-Saône) et Ali Traoré (Krasnodar).

Vincent Collet a toutefois fait jouer la concurrence en invitant six autres joueurs pour la préparation.

Rodrigue Beaubois (Dallas Mavericks), Yannick Bokolo (Gravelines-Dunkerque), Fabien Causeur (Cholet), Yakhouba Diawara (Varèse), Ian Mahinmi (Dallas Mavericks) et Ronny Turiaf (Miami Heat) font ainsi leur retour en équipe de France avec l'espoir de faire partie des douze qui se rendront à Londres.

"On a voulu conserver une forte ossature de l'équipe de l'an passé mais également essayer de la renforcer", a expliqué le coach français. "On avait le souhait de voir quelques joueurs qui pouvaient prétendre à être les joueurs qui auraient les derniers rôles de l'équipe."

Si Tony Parker, Boris Diaw, Joakim Noah et Nicolas Batum sont donc assurés de faire les JO, la plupart des autres appelés devront se battre pour gagner leur place.

MICKAËL PIETRUS REMPLAÇANT

Une incertitude demeure notamment sur le poste de pivot, où derrière Noah, Mahinmi, Séraphin, Traoré et Turiaf sont en concurrence.

"Derrière Joakim Noah, on a besoin d'avoir les meilleurs remplaçants possibles", a souligné Vincent Collet. "La réussite de 2011, c'est l'acceptation par nos remplaçants du rôle qui leur a été dévolu. Ce sera à nouveau une priorité pour la campagne de 2012."

Ça se bouscule également sur les lignes arrières puisque derrière Parker et De Colo, Albicy, Beaubois, Bokolo, Causeur, Diawara et Kahudi seront à la lutte.

L'unique surprise de cette pré-sélection est la présence de Yakhouba Diawara dans les 18 à la place de Mickaël Pietrus (Boston Celtics) car le frère cadet de Florent, qui joue les playoffs NBA, est bien revenu cette saison après une année 2010/11 gâchée par les blessures.

Absent en équipe de France depuis le Mondial 2006, Mickaël Pietrus avait été rappelé par Vincent Collet l'été dernier, mais était arrivé blessé au début de la préparation et n'avait pu participer à l'Euro.

"Je souhaitais m'appuyer sur ce qui a été fait l'an passé et j'ai pensé que Mickaël Pietrus ne pouvait pas simplement venir se rajouter au noyau fort de mon groupe mais allait nécessairement vouloir bousculer ma hiérarchie et je ne le voulais pas", a reconnu Vincent Collet qui a aussi mis en avant "la densité physique" que peut apporter Yakhouba Diawara.

Mickaël Pietrus figure en revanche sur la liste des six remplaçants aux côtés d'Alexis Ajinça (Strasbourg), Evan Fournier (Poitiers), Thomas Heurtel (Vitoria), Edwin Jackson (Lyon-Villeurbanne) et Kim Tillie (Lyon-Villeurbanne).

Ces joueurs seront susceptibles d'être appelés en cas de "gros pépins en début de préparation", a précisé Vincent Collet.

Les Bleus débuteront l'entraînement le 11 juin, à Paris, à l'Institut national du sport et de la performance (INSEP).

Ils joueront onze matches de préparation, dont neuf en France, avant les Jeux olympiques, où ils retrouveront les États-Unis, l'Argentine, la Tunisie et deux équipes issues du tournoi qualificatif olympique.

Vincent Collet annoncera sa sélection définitive début juillet, juste avant un match France-Grande-Bretagne, le 7 juillet, à Orléans.

Edité par Jean-Paul Couret

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant