Basket: Jason Collins, premier joueur gay sur un parquet de NBA

le
0
Basket: Jason Collins, premier joueur gay sur un parquet de NBA
Basket: Jason Collins, premier joueur gay sur un parquet de NBA

Son contrat à peine signé et déjà sur le parquet. Quelques heures après s'être engagé pour 10 jours avec les Nets de Brooklyn, Jason Collins a fait son apparition lors de la victoire de sa nouvelle équipe contre les Los Angeles Lakers (108-102), devenant ainsi le premier joueur NBA ayant fait son coming out à évoluer dans une ligue majeure américaine.

Collins est entré comme remplaçant au début du deuxième quart-temps de la partie, applaudi par plusieurs spectateurs debout dans les gradins. Si ce fait restera dans l'histoire, sa feuille de statistiques beaucoup moins, bien qu'honorable : deux rebonds, une interception et un tir manqué en onze minutes.

VIDEO. NBA : l'entrée en jeu de Jason Collins

«Je sais que je suis capable de jouer en NBA. Je pense que je l'ai montré ce soir. J'étais heureux d'être là ce soir», a déclaré le joueur après le match, selon Newsday, un quotidien new-yorkais.

Professionnel pendant 12 ans en NBA, Collins, ailier-fort âgé de 35 ans, a révélé son homosexualité en avril 2013, date également de son dernier match en NBA avec les Washington Wizards. Après son coming out, Collins avait reçu le soutien du président des Etats-Unis Barack Obama, de l'ancien président Bill Clinton et de beaucoup de joueurs de NBA.

Kobe Bryant s'attend à un «effet domino»

Avant la rencontre, la star des Lakers Kobe Bryant, qui lui avait apporté son soutien après son coming-out, voulait croire à un «effet domino» au-delà du monde du sport. «Son impact (dimanche soir) est plus important que ce que les gens pensent. C'est fantastique, c'est sans précédent», a-t-il déclaré à Yahoo! Sports. «La chose la plus importante dans tout ça (...) est que montrer un tel courage peut permettre de transmettre ce courage à d'autres».

Proud of @jasoncollins34. Don't suffocate who u r because of the ignorance of others #courage #support #mambaarmystandup #BYOU? Kobe Bryant (@kobebryant) ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant