Basket - Euro : la maîtrise pour les Bleus, le record pour Parker !

le , mis à jour le
0
Tony Parker est devenu le meilleur marqueur de l?histoire de l?Eurobasket en dépassant la légende grecque du shoot, Nikos Galis.
Tony Parker est devenu le meilleur marqueur de l?histoire de l?Eurobasket en dépassant la légende grecque du shoot, Nikos Galis.

Invaincue jusque-là, la Pologne s'annonçait clairement comme l'adversaire le plus coriace des Bleus en cette première semaine de compétition. Ça s'est ressenti à Montpellier au cours d'un match très défensif, marqué par une certaine faiblesse offensive, comme s'il s'agissait d'un match couperet où la défaite était impossible. Il n'empêche, les Bleus se sont imposés pour la troisième fois en autant de jours dans un match étriqué où tous les joueurs français ? excepté Westermann ? ont marqué (69-66). Désormais qualifiés pour les huitièmes de finale, ils auront enfin l'opportunité de souffler, demain, avant d'affronter la Russie mercredi. Retour sur une rencontre qui restera dans l'histoire de l'Euro : après deux minutes de jeu, Tony Parker est en effet devenu le meilleur marqueur de l'histoire de la compétition.

LE MATCH : les Bleus, la force tranquille

10-12 à l'issue du premier quart-temps, 30-26 à la mi-temps : ce match n'a pas vraiment des allures de festival offensif comme la veille contre la Bosnie (54-81). Il n'empêche, Diaw, d'habitude plus passeur que tireur, inscrit 6 pts dans les premières minutes et délivre un caviar à Gobert. Le 2e quart-temps débute mal avec un 9-2 encaissé en quatre minutes, avant que les Bleus réagissent. Toujours aussi bon, de Colo trouve à deux reprises la mire à trois points. Gobert, toujours lui, nettoie le cercle (deux contres) et s'offre une claquette. Gelabale, lui, conclut la...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant