Basket - Euro : la Finlande, le nouvel eldorado des fans

le
0
L'an dernier, 10 000 Finlandais avaient assisté à la Coupe du monde de basket en Espagne. Ils sont 4 000 à avoir fait cette semaine le déplacement à Montpellier pour le premier tour de l'Euro.
L'an dernier, 10 000 Finlandais avaient assisté à la Coupe du monde de basket en Espagne. Ils sont 4 000 à avoir fait cette semaine le déplacement à Montpellier pour le premier tour de l'Euro.

Août dernier à Bilbao. Pour la Coupe du monde de basket, plus de 10 000 fans finlandais ont fait le déplacement. Dans la salle, le monde de la balle orange découvre une ferveur inédite dans un pays où le basket est loin d'être aussi populaire que le hockey sur glace, le sport numéro un. Sportivement, la moitié de l'équipe évolue en Finlande, un championnat bien moins performant qu'en France. D'ailleurs, à Bilbao, l'équipe nationale se fait surclasser dès son premier match par les États-Unis (114-55). Pourtant, les fans continuent de supporter leur équipe et d'enflammer la salle. La victoire contre l'Ukraine (81-76) et la courte défaite après prolongation face à la Turquie (77-73) ne font qu'amplifier leur ferveur.

Le « gang des loups »

Un an plus tard, à Montpellier, ils sont plus de 4 000 Finlandais à avoir fait le déplacement. Dans les cafés de la place de la Comédie ce samedi matin, des dizaines d'entre eux s'installent sur les terrasses. Les plus téméraires y boivent leur première bière. Harri Hollo et Laura Suonranta font partie du contingent de fans. Eux aussi étaient du voyage en Espagne, il y a un an, et en Slovénie en 2013 pour la dernière édition des Championnats d'Europe. « Nous découvrons cette culture de fans que vous avez en France ou en Espagne », explique Hari.

Ils font partie du fan-club « Susijengi », « le gang des loups », l'emblème de l'équipe nationale. « Les joueurs sont...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant