Basket - Bleus : Collet reste le sélectionneur de l'équipe de France

le , mis à jour à 13:02
0
Basket - Bleus : Collet reste le sélectionneur de l'équipe de France
Basket - Bleus : Collet reste le sélectionneur de l'équipe de France

Sans surprise, Vincent Collet, en fin de contrat depuis cet été, a été reconduit par la Fédération française de basket au poste de sélectionneur de l’équipe de France jusqu'en 2019, ou 2020 en cas de qualification olympique. A noter que Pascal Donnadieu le rejoint dans son staff.

Vincent Collet (53 ans) reconduit à la tête des Bleus, c'était annoncé, c'est officiel. Ce mardi, l’ex-sélectionneur de l’équipe de France de basket a signé officiellement le nouveau contrat que lui a soumis la Fédération française. La nouvelle, au même titre que l'arrivée au sein du staff de l'entraîneur de Nanterre et de l'équipe de France A', Pascal Donnadieu, a été annoncé à l’issue d’une réunion de la sphère dirigeante de la FFBB. « Choisir Vincent est réfléchi et cohérent, a expliqué le DTN, Patrick Beasley. Depuis le début, on a souhaité continuer avec Vincent et une  démarche a été entamée dans ce sens dès le mois de février. Le bilan des JO est satisfaisant et ce n'est pas le dernier match qui aurait changé les choses. C'est le plus capé. C'est l'homme le mieux placé pour renouveler les nouveaux challenges. On veut continuer à gagner des médailles. »

Collet : « Il y a un avenir pour cette équipe de France »

Arrivé au terme de son engagement cet été au sortir de Jeux Olympiques de Rio qui ont vu Tony Parker et les siens sortir en quarts de finale après une claque face à l’Espagne (92-67), l’entraîneur des Bleus depuis mars 2009 prolonge l’aventure aux commandes d’une équipe de France qui a dit adieu au Brésil à plusieurs de ses cadres, dont le leader en chef et meneur de jeu vedette, Tony Parker (Florent Pietrus et Mickaël Gelabale ont eux aussi pris leur retraite internationale après l’élimination aux JO). « Je suis honoré d'avoir été choisi pour continuer et garder la France parmi les meilleures équipes du monde, apprécie Collet. Il faudra inventer un nouveau chemin avec une nouvelle équipe. Une nouvelle ère commence, mais il y a un avenir pour cette équipe de France. Le but sera de la mener aussi haut que la précédente, voire plus haut encore. Je suis très motivé et déterminé. Les critiques ont renforcé ma détermination. »

Collet pourra de nouveau entraîner en club

Collet, qui a qualifié la France pour deux Jeux Olympiques deux fois de suite mais ne compte toujours qu’un titre à son palmarès (celui de champion d’Europe en 2013), s’engage pour trois nouvelles années. Il sera donc chargé de conduire ses joueurs jusqu’au Mondial 2019 et même jusqu'aux Jo 2020 en cas de nouvelle qualification des Bleus pour les Jeux. En revanche, contrairement à ce qui était pressenti, l’ancien coach de Strasbourg (il n’a pas été renouvelé à la SIG et n’a pas retrouvé de club européen comme il le souhaitait), qui a toujours coiffé depuis sa nomination à la tête des Bleus à la fois les casquettes d’entraîneur en club et de sélectionneur, ne dirigera toujours pas l’équipe de France de manière exclusive en dépit de la décision de la FIBA de programmer à partir de novembre 2017 les matchs qualificatifs pour le Championnat du monde 2019 en pleine saison des clubs. « Vincent pourra être un entraîneur dans un club, mais avec une priorité absolue à l'équipe de France avec toutes les conditions que cela pose », a toutefois précisé Patrick Beasley.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant