BASF va supprimer 140 emplois en Alsace

le
0
BASF SUPPRIME 140 EMPLOIS EN ALSACE
BASF SUPPRIME 140 EMPLOIS EN ALSACE

STRASBOURG (Reuters) - BASF, premier groupe chimique mondial, a annoncé mardi la suppression de 140 emplois sur 242 dans son usine alsacienne de Huningue (Haut-Rhin), proche de la frontière suisse et de la ville de Bâle, a-t-on appris auprès de la CGT.

Ce plan social destiné à renforcer la compétitivité du groupe allemand s'inscrit dans un programme de réduction d'effectifs qui concerne 370 à 380 emplois en Europe, a précisé à Reuters Jules Schneider, délégué CGT.

La direction du site n'a pu être jointe.

BASF fermerait son usine de Paisley en Ecosse, vendrait son unité de production de Maastricht aux Pays-Bas et supprimerait sa structure marketing en Suisse.

Hormis 30 postes également supprimés à Ludwigshafen, siège du groupe et sa principale unité de production, toutes les suppressions d'emploi, dont celles prévues à Huningue, concernent d'anciens sites de Ciba, entreprise suisse rachetée par BASF en 2009.

Selon Jules Schneider, l'usine de Huningue, qui produit des pigments et des additifs pour des huiles ou des matières plastiques, est jugée insuffisamment productive par le groupe.

Elle a été classée 69e sur 73 à l'aune de ce critère et dernière en Europe. "Huningue est pourtant rentable", affirme le syndicaliste en référence à une expertise commandée en début d'année par le comité d'entreprise dans le cadre d'un droit d'alerte.

L'activité pigments sera réduite à une seule gamme de produits et l'activité additifs arrêtée d'ici la fin 2014, la première au profit d'une usine en Corée, la seconde pour renforcer un site en Allemagne.

"On est persuadés qu'à l'échéance de 2020, on est condamnés", affirme Jules Schneider.

Fort de près de 111.000 salariés, BASF a réalisé un chiffre d'affaires de 72 milliards d'euros en 2012.

Gilbert Reilhac, édité par Sophie Louet

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant