BASF réorganise sa chimie du BTP et vend une filiale suisse

le
0
BASF RÉORGANISE SA CHIMIE DU BTP ET VEND UNE FILIALE SUISSE
BASF RÉORGANISE SA CHIMIE DU BTP ET VEND UNE FILIALE SUISSE

FRANCFORT (Reuters) - BASF, numéro un mondial de la chimie, a annoncé jeudi une réorganisation de son activité de chimie de construction et la cession de sa filiale suisse Meyco Equipment en raison d'une baisse de la demande en Europe du Sud et au Royaume-Uni.

Les réductions de coûts dans l'organisation des ventes et sur certains sites de production en Europe du Sud et au Royaume-Uni entraîneront environ 400 suppressions de postes, mais le groupe allemand promet des reclassements en interne autant que possible.

"Après l'éclatement de la bulle immobilière, l'activité de construction au Portugal et en Espagne a plongé sous 50% du niveau d'avant-crise et ce déclin se poursuit", justifie BASF dans un communiqué.

"L'investissement dans des projets de construction en Grèce a fondu à moins de 60% de l'ancien volume en raison également de la crise de la dette. En Italie, le secteur de la construction fait montre de faiblesse tout au long de 2012."

La filiale cédée, Meyco Equipment, basée à Winterthour en Suisse, fabrique et vend des produits chimiques principalement pour la construction de tunnels et l'exploitation minière.

Vers 13h20 GMT, le titre BASF reculait de 1,69% à 65,71 euros alors que l'indice regroupant les valeurs chimiques européennes perdait 0,75%.

Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant