BASF réduit ses prévisions à cause de la Chine et du Brésil

le
0

FRANCFORT, 27 octobre (Reuters) - BASF BASFn.DE , le premier chimiste mondial par le chiffre d'affaires, a abaissé mardi ses prévisions de résultats pour l'ensemble de 2015 en raison d'une faiblesse de ses ventes en Chine et dans d'autres marchés émergents. Le groupe allemand dit anticiper désormais un léger tassement de son chiffre d'affaires et de son bénéfice avant intérêts et impôts (Ebit), alors qu'il prévoyait jusque-là une stabilité du bénéfice opérationnel et une légère croissance des ventes. Le titre chute de 5,5% en préouverture à la Bourse de Francfort, selon le courtier Lang & Schwartz. "Nous avons connu une pause prononcée pendant l'été et les volumes n'ont pas retrouvé de dynamique en septembre. De grands marchés comme le Brésil sont en récession ou confrontés à un ralentissement de leur croissance, comme en Chine", a déclaré le président du directoire de BASF, Kurt Bock. Au troisième trimestre, le bénéfice ajusté avant intérêts et impôts (Ebit) a reculé de 10% à 1,6 milliard d'euros, alors que les analystes interrogés par Reuters l'attendaient en moyenne à 1,63 milliard. Le chiffre d'affaires a baissé de 5% à 17,4 milliards d'euros. Les résultats ont été affectés par une baisse des volumes dans les pigments, la faiblesse de la demande pour la pétrochimie et une âpre concurrence dans le segment des vitamines. La faiblesse du marché brésilien et la dépréciation du real ont pesé sur les traitements de semences. (Ludwig Burger, Véronique Tison pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant