BASF: associé à Monsanto contre Bayer ?

le
0

(CercleFinance.com) - L'agence Bloomberg croyait savoir, hier soir, que la direction de Monsanto a contacté celle de BASF en vue d'une éventuelle combinaison des branches agrochimiques des deux groupes, ce qui permettrait à l'américain de faire pièce à l'OPA de Bayer.

En effet, un des géants allemands de la chimie et de la pharmacie, Bayer, a relevé hier de 122 à 125 dollars par action sa proposition d'OPA sur Monsanto, soit en valeur d'entreprise (capitalisation boursière + endettement net notamment) une proposition de 64 milliards de dollars, contre 62 auparavant. Le groupe de Leverkusen estime aussi qu'il a répondu aux craintes exprimées par Monsanto sur le financement et plus globalement le bouclage de l'opération. Bayer a relevé le montant du 'chèque' qu'il verserait à Monsanto en cas d'échec des négociations à 1,5 milliard de dollars. Bref, Bayer est confiant.

Monsanto, qui avait rejeté l'offre précédente, étudie actuellement celle-ci.

Mais le groupe agrochimique américain, dont l'herbicide RoundUp est l'un des produits phares, serait selon Bloomberg tenté de contrer Bayer à l'aide d'un autre chimiste allemand, BASF, basé à Ludwigshafen.

L'une des possibilités explorées par Monsanto serait de racheter la branche agrochimique de BASF, qui en échange recevrait des actions nouvelles Monsanto. Les discussions en seraient 'à un stade préliminaire', selon l'agence de presse, qui ajoute qu'aucune décision n'a été prise pour l'instant.

Pour l'heure, BASF n'a pas officiellement réagi à cette information.


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant