Barzani annonce que Sindjar a été reprise aux djihadistes

le
0

ERBIL, Irak, 13 novembre (Reuters) - Le président du Kurdistan irakien Massoud Barzani a annoncé vendredi que la ville de Sindjar, dans le nord de l'Irak, avait été reprise aux djihadistes de l'Etat islamique (EI). "La libération de Sindjar aura un fort impact sur la libération de Mossoul", a déclaré Barzani aux journalistes l'accompagnant sur le Mont Sindjar, qui domine la ville. Sindjar était tombée aux mains des djihadistes de l'EI à l'été 2014. L'offensive des forces kurdes, appuyées par l'aviation de la coalition internationale, contre cette localité a été lancée jeudi. Sindjar est considérée comme une ville stratégique pour l'EI car située sur l'axe routier qui relie Mossoul et Rakka, ses deux principaux bastions en Irak et en Syrie. L'offensive implique environ 7.500 hommes appartenant aux forces spéciales kurdes ainsi qu'à des unités peshmergas et des milices yazidies. (voir ID:nL8N13819N ) (Isabel Coles; Pierre Sérisier et Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant