Bartolone : l'objectif des 3% en 2013 est «absurde»

le
2
Le président de l'Assemblée nationale, Claude Bartolone, était l'invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro» dimanche soir.

Claude Bartolone a réaffirmé dimanche soir que l'objectif de réduction des déficits à 3 % du PIB avait «un côté absurde par rapport à la situation que nous connaissons». «L'Europe ne peut pas être le continent où l'on dit: rigueur, rigueur, chômage. En même temps, il faut que la France soit très attentive à montrer qu'elle veut désendetter le pays», a expliqué le président de l'Assemblée nationale, qui était l'invité du «Grand Jury RTL-LCI-Le Figaro». «Je le redis, c'est de la responsabilité des Européens, et notamment de la Commission européenne, que de dire que 3 % dans une période de croissance et 3 % dans un moment où l'Europe est confrontée à ces difficultés économiques, ce n'est pas la même chose», a-t-il insisté.

Opposé à l'inclusion des œuvres d'art dans l'ISF

Par ailleurs, Claude Bartolone a pris la défense des entrepreneurs regroupés derrière les «pigeons» et s'est félicité que le gouvernement ait reculé: «Le taux (de t

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4261473 le lundi 15 oct 2012 à 09:40

    Tous les socialistes préparent la reculade de Hollande

  • mlaure13 le lundi 15 oct 2012 à 02:25

    Il a l'air d'être moins "Kh-On" que les autres , ce Bartolone ?... a quel jeu joue-t'il?...