Bartolone craint les excès de transparence

le
0
Le président de l'Assemblée, appuyé par de nombreux députés, redoute un «rejet de la démocratie».

«Je suis fier de toi. Oui à la transparence. Non au voyeurisme» ; «Tu as raison. Non à la téléréalité fiscale» ; «Bravo pour ta sortie contre la publication des déclarations de patrimoine des élus» ; «C'est une folie qui ne règle rien et nous jette en pâture dans l'opinion» ; «Où s'arrêtera le tir aux pigeons des élus? On sait comment cela se termine: le populisme. Quel délire!» Claude Bartolone a reçu de nombreux textos approbateurs des députés, après avoir déclaré dans Le Figaro qu'il ne souhaitait pas la publication des déclarations de patrimoine, annoncée la veille par François Hollande. Dès lundi après-midi, ce sont les déclarations de patrimoine des ministres qui vont être publiées.

Le président de l'Assemblée nationale, qui se sent soutenu par les députés, a même remis jeudi dernier une note écrite au premier ministre Jean-Marc Ayrault, dans la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant