Barrages - Mondial 2014 : les Bleus croisent les doigts pour le tirage

le
0
Le tirage au sort des barrages de la zone Europe s'annonce périlleux pour les Bleus.
Le tirage au sort des barrages de la zone Europe s'annonce périlleux pour les Bleus.

L'équipe de France de football connaîtra ce lundi à 14 heures son ultime adversaire sur la route du Brésil. Les Bleus joueront une double confrontation sous forme de match aller-retour les 15 et 19 novembre prochains. Entre le Portugal, la Grèce, la Croatie ou l'Ukraine, y a-t-il une équipe meilleure à prendre qu'une autre ? Tour d'horizon des challengers potentiels des hommes de Didier Deschamps.

PORTUGAL (14e au classement Fifa)Leur parcours en qualifications : Dans le groupe F en compagnie de la Russie, l'Irlande du Nord, le Luxembourg, l'Azerbaïdjan et Israël, les hommes de Paulo Bento ont connu une campagne extrêmement poussive. S'ils ne terminent qu'une unité derrière les Russes, ne concédant qu'un revers en 10 matches, les Portugais ont égaré bien trop de points en route pour espérer une qualification directe. En témoigne leur double confrontation avec Israël où ils ont été incapables de gagner le moindre match (3-3, 1-1).

Forces : ses individualités, des joueurs habitués au très haut niveau, l'expérience des barrages.

Faiblesses : une défense friable (9 buts encaissés face à des adversaires modestes).

L'équipe-type : Rui Patricio - Coentrao, Pepe, Bruno Alves (ou Ricardo Costa), Joao Pereira - Miguel Veloso, Moutinho, Meireles - Ronaldo, Nani (ou Varela) - Postiga.

Le joueur-phare : Cristiano Ronaldo (photo)

Sans lui, il n'aurait même pas été question de...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant