Baromètre LPI-Se Loger : progression moins rapide des prix de l'immobilier ancien

le
0

Sur un marché de l'immobilier dont l'activité s'est réduite comme à l'habitude de plus du tiers, "les vendeurs ont revu leurs ambitions", indique le dernier baromètre mensuel LPI-SeLoger. "Les prix affichés ont, en effet, reculé de 0,3 % au cours des trois derniers mois, à un rythme comparable à celui observé il y a un an". Les prix des maisons sont à l'origine du recul de l'indice d'ensemble (- 2,8 % au cours des trois derniers mois), alors que les prix des appartements augmentent encore de 1,1 %. Les prix signés, eux, progressent toujours, même si le rythme de la hausse est moins rapide qu'au cours des derniers mois (+ 0,9 % au cours des trois derniers mois). Le rythme annuel d'évolution des prix reste soutenu : + 1,2 % dans l'ensemble (contre + 1,7 % à fin juillet). La hausse sur un an est rapide et dépasse maintenant les 4 % notamment à Bordeaux, Nice et Strasbourg. Elle s'accélère à Paris (+ 1,9 %) et Lyon (+ 2,1 %). A l'inverse, la baisse des prix se renforce à Grenoble ( - 2,7 %) et Toulon (- 2,2 %).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant