Baromètre ISAI - L'activité des Business Angels du web fléchit au 4e trimestre - FIBAMY S2 2015

le
0

Investissement des Business Angels  dans le secteur internet en 2015: suivant un excellent deuxième et troisième trimestre, le dernier trimestre pourrait montrer une forme de fléchissement

 

Après un premier trimestre décevant, les second et troisième trimestres 2015 ont révélé un rebond spectaculaire de l’activité des Business Angels dans le secteur internet – ce rebond semble s’être arrêté lors du quatrième trimestre :

  • Comparé à 2014, qui avait été extrêmement terne, le montant total investi en 2015 progresse de 56% ;
  • Sur la même période, le nombre d’opérations progresse de 48% révélant une augmentation du tour de table moyen de 380 K€ à 400 K€.

La saisonnalité observée sur l’année semble plus proche de celle observée en 2013. Il semble ainsi que 2014 ait été une année particulièrement mauvaise puisque :

  • Comparé à 2013, le montant total investi en 2015 progresse en réalité de 35% ;
  • Toujours comparé à 2013, le nombre d’opérations ne progresse que de 12% (avec une belle hausse du tour de table moyen de 330 K€ en 2013 à 400 K€ en 2015).

Alors que la France accuse toujours un retard très important en matière de financement des startups du numérique par les Business Angels (à PIB égal, environ 25 fois moins que les Etats-Unis et 10 fois moins que le Royaume-Uni), ces chiffres montrent une croissance somme toute modeste de l’activité des Business Angels dans le secteur internet.

L’amélioration de la qualité de l’écosystème des startups numériques en France est dorénavant reconnue au-delà de nos frontières. Cependant, avec une économie « digitale » qui croit de façon extrêmement rapide au niveau mondial, le taux de croissance observé en France reste très insuffisant pour combler notre retard quantitatif…

Le fléchissement observé au dernier trimestre 2015 mérite une certaine prudence. Marqué par les attentats de mi-novembre, il est possible qu’un certain nombre d’annonces de tour de table aient été annulées ou différées. Les chiffres de début 2016 permettront de savoir si fléchissement il y a.

En conclusion, le FIBAMY de cette année 2015 révèle une croissance « décente » de l’activité des Business Angels dans le secteur internet en France. Cette croissance est certainement insuffisante pour combler le retard que nous avons vis à vis d’autres écosystèmes internationaux.

 

Vous trouverez ci-joint le Baromètre complet.

 

Dimitri Lecerf
Kablé Communication Finance
11, rue du Marché Saint Honoré - 75001 Paris
Tél. : 01 44 50 54 72
dimitri.lecerf@kable-cf.com
www.kable-cf.com 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant