Baromètre Ipsos-Le Point : Hollande et Valls trinquent, Aubry brille

le
8
Manuel Valls chute de 11 points en 2 mois.
Manuel Valls chute de 11 points en 2 mois.

François Hollande a raté sa relance politique ! Quinze jours après sa conférence de presse, il plonge à nouveau dans notre baromètre mensuel réalisé par Ipsos (*). Avec 21 % d'opinions favorables, en recul de 3 points, le chef de l'État revient à son plus bas niveau historique constaté en novembre. La situation s'aggrave, car il établit parallèlement un nouveau record d'impopularité avec 76 % d'opinions défavorables (+ 2 points), dont 43 % "très défavorables" (+ 3 points). Le président de la République peut se faire du souci pour l'avenir, car ce sont les siens qui le lâchent. En effet, chez les sympathisants PS, François Hollande décroche de 8 points (50 % de bonnes opinions). Le seul petit effet positif de son pacte de responsabilité se remarque au centre chez ceux qui ont voté pour François Bayrou au premier tour de la présidentielle en 2012. Là, il gagne 15 points. Mais il s'agit d'une petite population qui n'a pas d'impact sur son score général. Par ailleurs, le chef de l'État paie également les pots cassés du Closergate auprès de l'électorat féminin. L'écart entre les jugements des hommes et des femmes s'est creusé avec 25 % de soutiens chez les hommes et 18 % chez les femmes.L'affaire Dieudonné coûte cher à VallsNaturellement, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault subit le même désaveu en chutant de 4 points à 22 % de bonnes opinions. Mais les défections ne sont pas les mêmes. L'ancien maire de Nantes chute au FN...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • paspad le mardi 11 fév 2014 à 12:20

    erreur dans le titre ? ........... d"habitude, c'est elle qui trinque

  • paspad le mardi 11 fév 2014 à 10:37

    76 % d'opinions défavorables ........... à écouter les gens sur les marchés ou en grandes surfaces, c'est beaucoup plus

  • pichou59 le mardi 11 fév 2014 à 10:20

    sources la voix du Nord et reportage M6Une information judiciaire a été ouverte fin 2012 sur les conditions d’attribution du chantier du Grand stade de Lille au groupe de BTP Eiffage, a-t-on appris mardi auprès du parquet de Lille, confirmant une information du quotidien Libération.Eric Darques, ancien élu (RPF) de la ville de Lambersart (Nord), dans l’agglomération lilloise et militant de l’association Anticor (lutte contre la corruption ....

  • mfouche2 le mardi 11 fév 2014 à 09:10

    Aubry ? décidément les français sont de grands malades. ils ont oublié que cette dame est avec Mr DSK responsable des 35 heures qui ont lourdement aggravé la situation de la France

  • p-mart le mardi 11 fév 2014 à 08:08

    ben oui mais elle ne dit plus rien, donc elle remonte dans les sondages, les français ont les politiques qu'ils méritent.... quand vous voyez Belkacem favorite des ministres, il y aurait de quoi se fendre la poire de rire, si ce n'était pas aussi affligeant.

  • mucius le mardi 11 fév 2014 à 07:41

    Pauvre pays complètement paumé qui ne sait plus à quel saint se vouer! Maintenant il va rechercher la pochetronne au mental bloqué depuis des années.

  • paspad le lundi 10 fév 2014 à 20:02

    Drole de titre, d"habitude, c'est l'inverse !!

  • 82554976 le lundi 10 fév 2014 à 18:17

    Il fait très peur : un petit Franco dans l'âme