Baromètre Ipsos : l'affaire Dieudonné pénalise Valls et Le Pen

le
0
Manuel Valls et Dieudonné.
Manuel Valls et Dieudonné.

Manuel Valls ne regrette rien et dit sa "fierté" d'avoir fait taire Dieudonné. Les sondages, eux, ne récompensent pas sa ténacité dans ce dossier, puisque, selon notre baromètre Ipsos-Le Point, le ministre de l'Intérieur enregistre l'une des baisses les plus fortes du mois : un recul de six points qui lui laisse tout juste la tête du classement avec 53 % de bonnes opinions devant Alain Juppé (52 %, + 3). Il perd à droite (- 10 points à l'UMP), comme à gauche (- 6 points). Une baisse encore plus massive chez ceux qui ne se déclarent d'aucun parti (- 17 points) et chez les sondés aux revenus faibles (- 9 points).De son côté, Marine Le Pen paie, quant à elle, sa prudence. Sa dédiabolisation a un prix : ses plus fervents partisans sont déçus de sa tiédeur. Elle perd 4 points à 29 % de bonnes opinions et recule ainsi de la 19e à 29e place de notre baromètre. Marine Le Pen ne capitalise dans l'opinion que lorsqu'elle est en rupture avec le système. Son soutien au respect de la vie privée du chef de l'État ne s'inscrit pas dans cette logique. D'où un recul de 15 points chez ceux qui ont pour elle un avis très favorable.Hollande progresse moins que AyraultLes tourments privés de François Hollande n'ont pas à ce jour de conséquence sur sa popularité. Le sondage a été réalisé entre vendredi après-midi et samedi, une période où l'on peut considérer que l'information de Closer était suffisamment répandue. Le président voit sa...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant