Baromètre des produits frais : la fraise standard France en baisse de 10%

le
2
La fraise standard France barq. 500g passe de 7,27€ à 6,56€ en une semaine. (Dusan Petkovic/shutterstock.com)
La fraise standard France barq. 500g passe de 7,27€ à 6,56€ en une semaine. (Dusan Petkovic/shutterstock.com)

(Relaxnews) - Selon le baromètre national Relaxnews des produits frais, la fraise standard France, le cabillaud (filet) et la tomate ronde France grappe vrac voient leurs prix diminuer respectivement de 10%, 9% et 9%.

Du côté des hausses, le melon charentais jaune hors Fr. 550-800g  passe de 1,97€ à 2,41€ (+22%).

Les trois plus fortes hausses de la semaine
(source Relaxnews-SNM)
 

Prix moyen (en euros)

Prix moyen semaine précédente (en euros) Prix moyen année précédente (même semaine et en euros)
MELON CHARENTAIS jaune Hors Fr. 550-800g : la pièce 2,41 1,97 -

FRAISE standard hors France barq.500g : le kg

4,06 3,58 4,18
TOMATE Ronde France 67-82 mm vrac: le kg 2,55 2,28 2,59

La fraise standard France barq.500g passe de 7,27€ à 6,56€ en une semaine.

Les trois plus fortes baisses de la semaine
(source Relaxnews-SNM)
 

Prix moyen (en euros)

Prix moyen semaine précédente (en euros) Prix moyen année précédente (même semaine et en euros)
FRAISE standard France barq.500g : le kg 6,56 7,27 6,44
CABILLAUD (filet) : le kg 12,81 14,15 13,26
TOMATE Ronde France grappe vrac: le kg 2,15 2,37 2,71

Méthodologie : le baromètre des prix des produits frais Relaxnews est réalisé chaque mercredi à partir des données fournies par le Service des nouvelles des marchés, qui dépend du ministère de l'Agriculture. Chaque semaine, une vingtaine d'agents du SNM relèvent le prix au détail de 150 produits (fruits, légumes, viandes, poissons...) dans 150 grandes et moyennes surfaces réparties dans toute la France (échantillon représentatif de la consommation des ménages en France, établi par la Sofres).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4374915 il y a 7 mois

    Et la qualité ? Elle baisse de combien ? C'est toujours pareil, on dit qu'il n'y a pas d'inflation voir de la déflation mais à chaque on compare des produits de qualité différente. Des études sur le long terme montrent que les fruits et légumes d'aujourd'hui sont plus pauvres en micro nutriments qu'il y a 10 ans, cherchez l'erreur !

  • lm123457 il y a 7 mois

    Normal, les français en ont acheté pendant tout l'hiver. Il sont déjà lassés. On n'a que le monde qu'on mérite.