Baroin ne s'exclut pas de la course à Matignon

le
0
Le ministre du Budget a aussi vanté les qualités de son ami Copé, qui convoite l'UMP.

C'est par un «oh, la vache!» estomaqué que François Baroin a répondu dimanche à la question que tout le monde politique se pose: «Fillon à Matignon, c'est fini?» Le ministre du Budget ne s'attendait apparemment pas à être interrogé de façon aussi directe au «Grand Jury-RTL-Le Figaro-LCI», dont il était dimanche l'invité. Le choc passé, il a soigneusement évité de se prononcer sur la durée du bail de l'actuel locataire de Matignon. Refusant de parler de François Fillon au passé, il a affirmé qu'il était «un grand premier ministre», qui «travaille toujours». Il a aussi laissé entendre que le chef du gouvernement avait raison de penser à son avenir, car étant donné son âge, «au compteur de la vie politique, dans un pays comme le nôtre, il est au début de sa croissance».

François Baroin n'a pas été beaucoup plus loquace sur ses propres ambitions. Son nom circule parmi les «premier ministrables» susceptibles d'incarner un renouvellement. Il a assurü/p>...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant