Barnier : «La France devrait changer ses règles fiscales»

le
0
INTERVIEW - Commissaire européen au Marché intérieur, Michel Barnier se félicite de l'accord européen sur l'union bancaire, prend acte du projet de loi bancaire en France, mais tâcle le gouvernement sur la fiscalité.

LE FIGARO. - Que pensez-vous du projet de loi français de séparation des activités bancaires présenté au Conseil des ministres? Est-il conforme au rapport Liikanen?

Michel BARNIER. - La réforme française a pour objet d'isoler et de séparer les activités spéculatives au sein des banques. Le rapport Liikanen que j'ai moi-même demandé au tout début 2012 poursuit le même objectif. Sur cette base, je suis en train d'examiner les contours d'une séparation structurelle des risques bancaires. Notre défi n'est pas uniquement de séparer les activités de dépôt de ce que font les banques pour leur propre compte, mais aussi d'identifier d'autres activités de marché à haut risque qui n'apportent pas de valeur ajoutée ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant