Barjot et Zéro : le déballage continue

le
0
Basile de Koch, le mari de l'égérie des opposants au mariage gay et frère de Karl Zéro entre dans la danse avec une nouvelle lettre ouverte où il défend sa femme. Anbiance tendue chez les Tellenne autour du débat sur le mariage gay...

Rien ne va plus dans la famille Barjot-Zéro. Après la lettre ouverte de Karl Zéro adressée lundi à sa belle-sœur Frigide Barjot, c'est au tour de Basile de Koch, son frère et mari de l'égérie des opposants au mariage gay, de son vrai nom Bruno Tellenne, de prendre sa plume. «Mon bien cher frère, écrit-il sur le site de Causeur.fr, Concernant le désormais fameux «engagement n° 31» du candidat Hollande, je savais que la France était coupée en deux. Mais voilà maintenant que c'est notre famille!» Et d'ironiser sur la dangerosité de sa femme: «À te lire, Barjot serait devenue à elle seule un danger pour nos libertés. Frigide ligueuse, factieuse, fasciste, terroriste? Allons donc! (…) Rassure-toi, Karl: en vrai, ma femme ne veut la m...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant