Barilla veut faire manger ses pâtes aux Chinois 

le
0
Le groupe familial se donne vingt ans pour construire une offre adaptée au marché asiatique.

Des pâtes au pesto vendues aux côtés de brochette de larves de ver à soie frites ou de pattes de poulet ? C'est le pari fou de l'italien Barilla, qui espère bientôt faire manger ses pasta aux Chinois. «La restauration rapide est un moyen efficace d'installer la marque et une relation directe avec le consommateur, estime Guido Barilla, président du groupe italien qui a réalisé l'an passé 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires. Si les achats alimentaires pour la maison restent traditionnels, il y a aujourd'hui un vrai intérêt des gens, dans la rue, pour les cuisines du monde entier. »

Dans l'empire du Milieu comme dans l'ensemble de l'Asie, les repas se prennent de plus en plus souvent sur le pouce, achetés dans les échoppes qui envahissent les rues. Ou dans les chaînes internationales de fast-food telles que McDonald's ou Kentucky Fried Chicken, qui sont présentes dans les grandes villes.

«L'objectif de Barilla est d'être présent d'ici à vingt ans avec une of

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant