Bardet attend son heure

le , mis à jour à 07:00
0
Bardet attend son heure
Bardet attend son heure

Culoz (Ain)

De l'un de nos envoyés spéciaux

 

L'étape du grand colombier était présentée comme potentiellement dangereuse mais Christopher Froome se l'est rendue sûre grâce au concours de ses équipiers. « Je m'attendais à plus d'attaques, en particulier de la part de Movistar, a expliqué le Maillot jaune. Or, Valverde n'a fait qu'une tentative, en réponse à celle d'Aru (NDLR : au début de la seconde ascension du Grand Colombier, par les lacets). Bardet a essayé sur le haut, mais j'ai l'impression que personne n'avait les jambes pour faire la différence. »

 

A l'approche du dernier sommet, Froome a méticuleusement passé en revue ses concurrents et même, dans une drôle de manœuvre, feinté l'attaque pour se rasseoir illico : « Je voulais juste voir qui allait réagir, afin d'obtenir une indication sur qui était susceptible de m'attaquer en haut de la côte. J'ai vu que Quintana s'était mis immédiatement dans ma roue... » Rien n'a bougé au classement, si ce n'est que Tejay Van Garderen, 6e hier matin devant Romain Bardet, a lâché prise et reculé à la 8e place.

 

Finalement, c'est l'Auvergnat, nouveau 6e, qui s'est le plus mis en évidence. Il s'est dressé sur les pédales à 1 km du sommet, mais a été repris pile au sommet. Après quoi, il a de nouveau vissé en bas de la descente mais sans pouvoir prendre le large. « Quand je suis parti, j'espérais un peu de renfort et il n'est pas venu, raconte Bardet. Je pensais que ça pouvait déjà faire quelques différences. Face à un groupe qui comptait encore trois coureurs Sky, ce n'était pas une bonne opération. Je n'ai pas vraiment insisté, mais c'est toujours bon de se rassurer. Depuis le début de ce Tour, je cours un peu contre nature, en attendant mon heure. Je l'attends encore mais j'espère que cette journée a sonné le début du réveil et va lancer ma troisième semaine. A une semaine de Paris, les voyants sont au vert. »

 

En ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant