Barclays victime d'un vol de données

le
0

La banque britannique a reconnu que les informations personnelles de milliers de clients avaient été vendues au marché noir.

Une «mine d'or» pour les escrocs. La banque britannique Barclays a reconnu dimanche avoir ouvert une enquête en coopération avec les autorités financières, après que l'édition dominicale du Daily Maila révélé que les données personnelles de milliers de ses clients ont été vendues au marché noir. Selon le quotidien, ce sont les informations relatives aux habitudes d'épargne de 27.000 personnes qui pourraient avoir atterri dans les mains d'intermédiaires financiers peu scrupuleux. Pour environ 50 livres (60 euros) par dossier, les courtiers véreux ­disposeraient ainsi de quoi cibler les personnes susceptibles de se laisser convaincre par des investissements douteux. Cette pratique serait d'ailleurs très répandue dans toute la City, d'après la source anonyme, ex-démarcheur en produits financiers, qui a dénoncé l'affaire au journal. S...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant