Barclays supprime 19 000 postes et tente de rebondir

le
0

Barclays annonce la suppression de 19 000 emplois sur les trois ans à venir et la création d'une "bad bank" regroupant la majeure partie de ses activités de banque d'investissement et de banque de détail en Europe. Ce plan est censé lui permettre de compenser le déclin de ses activités de courtage.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant