Barclays se restructure et quitte l'Afrique

le
0
    LONDRES, 1er mars (Reuters) - Barclays  BARC.L  a annoncé 
lundi une baisse de 2% de son bénéfice imposable en 2015 et 
dévoilé un plan de simplification de ses activités et de 
réduction des coûts passant notamment par l'abandon de ses 
activités historiques en Afrique. 
    La banque britannique a déclaré qu'elle vendrait au cours 
des deux ou trois prochaines années sa participation de 62% dans 
sa filiale Barclays Africa Group  BGAJ.J  pour se concentrer sur 
ses deux principales divisions dégageant une rentabilité des 
capitaux propres supérieure à 10%, Barclays UK et Barclays 
Corporate and International. 
    A 5,4 milliards de livres sterling (6,92 milliards d'euros), 
le bénéfice imposable ajusté en 2015 a été non seulement 
inférieur à celui de l'année précédente mais aussi à la 
prévision des analystes, qui attendaient en moyenne 5,772 
milliards de livres. 
    Barclays a aussi annoncé une réduction de 10% de son 
enveloppe consacrée aux primes versées à ses employés, d'un 
montant global de 1,67 milliard de livres. 
    Son nouveau directeur général Jes Staley recevra une 
rémunération annuelle susceptible d'atteindre 8,24 millions de 
livres. 
 
 (Lawrence White et Richa Naidu; Bertrand Boucey pour le service 
français, édité par Véronique Tison) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant