Barclays prévoit de supprimer plus de 30.000 postes-presse

le
0

20 juillet (Reuters) - Barclays BARC.L prévoit de supprimer plus de 30.000 postes dans les deux ans après s'être séparé ce mois-ci de son directeur général Antony Jenkins, croit savoir le journal The Times. Cette cure d'amaigrissement, qui ramènerait les effectifs mondiaux de la banque britannique à moins de 100.000 personnes d'ici la fin 2017, est considérée comme le seul moyen de redresser les performances du groupe et son cours de Bourse, selon des sources haut placées citées par le quotidien. (http://thetim.es/1CKc13g) Elles n'auraient pu être réalisées dans ces proportions sous Jenkins, qui a été limogé le 8 juillet après trois années à la direction générale, ont-elles ajouté. ID:nL8N0ZO10Y Les coupes les plus importantes concerneront les opérations de middle et back office, c'est-à-dire des postes administratifs, précise le journal. Aucun commentaire n'a pu être obtenu auprès de la banque dans l'immédiat. (Rishika Sadam à Bangalore, Véronique Tison pour le service français))


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant