Barclays accepte de payer 20 millions de dollars aux Etats-Unis

le
0
BARCLAYS VA PAYER 20 MILLIONS DE DOLLARS AUX ÉTATS-UNIS
BARCLAYS VA PAYER 20 MILLIONS DE DOLLARS AUX ÉTATS-UNIS

NEW YORK (Reuters) - Barclays a accepté de payer près de 20 millions de dollars (15,8 millions d'euros) pour mettre fin à une action de groupe aux Etats-Unis accusant la banque britannique de manipulation du taux interbancaire Libor.

L'accord proposé par Barclays dans un document transmis au tribunal de New York en charge de l'affaire est le premier dans cette action de groupe intentée par des particuliers contre plusieurs banques impliquées dans le scandale.

Barclays propose précisément de payer 19,98 millions de dollars en échange de l'abandon de la procédure. Cette proposition doit encore être validée par un juge fédéral.

La banque britannique a déjà accepté en 2012 de payer 453 millions de dollars pour faire cesser des procédures intentées par les autorités britanniques et américaines dans le cadre de ce même scandale du Libor.

(Nate Raymond, Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant