Barcelone attend les Français

le
0
Barcelone attend les Français
Barcelone attend les Français

Barcelone, théâtre de la natation mondiale. Pendant une semaine, la ville catalane accueille les Championnats du monde de natation. Emmenée par Camille Muffat et Yannick Agnel, l'équipe de France y est très attendue. Après des Jeux Olympiques réussis avec quatre médailles d'or, les Tricolores vont devoir confirmer qu'ils font partie des meilleures nations mondiales. Plusieurs nageurs français vont donc devoir assumer leur statut de favoris.Muffat et Agnel en leaderYannick Agnel d'abord. Le Nîmoîs, parti s'entraîner aux Etats-Unis avec son nouveau coach, Bob Bowman, a connu une préparation un peu perturbée depuis quelques mois. Après avoir quitté Nice, le champion olympique du 200m nage libre avait décidé de s'aligner seulement sur les relais. Mais il y a quelques semaines, le Français a annoncé qu'il participera également au 200m, sa distance de prédilection. Yannick Agnel est bien sûr le grand favori même si le Français voit les Mondiaux de Barcelone comme une préparation aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, son objectif principal. Avec les forfaits du Chinois Sun Yan (ndlr : vice-champion olympique et meilleur performeur mondial), du Sud-Coréen Park Tea-Hwan et de l'Allemand Paul Biederman, Yannick Agnel peut tout de même rêver d'un premier titre mondial sur 200m nage libre.Championne olympique du 400m, Camille Muffat part à la conquête du titre mondial à Barcelone. Détentrice de la meilleure performance de l'année sur cette distance (4'02''84), la nageuse de 23 ans dispose de toutes les armes pour décrocher sa première médaille d'or dans des championnats du monde. Mais sa principale rivale, Katie Ledecky, fera tout pour contrer sa domination sur 400m. La Français et l'Américaine se retrouveront également sur le 200m. Vice-championne olympique de la distance, Camille Muffat tentera de s'imposer même si Missy Franklin reste la grande favorite. La Niçoise s'alignera également sur 100m où elle tentera de se hisser sur le podium.Manaudou et Stravius attendusChampion olympique du 50m nage libre, Florent Manaudou a une carte à jouer à Barcelone. Même si cette course reste indécise à chaque compétition, le Français peut créer la surprise, comme à Londres en 2012. Les rivaux de Manaudou sont tout de même nombreux. L'Américain Nathan Adrian, l'Australien James Magnussen et le Brésilien Cesar Cielo peuvent en effet prétendre au sacre sur 50m.Aux Mondiaux de Shanghai en 2011, Jérémy Stravius et Camille Lacourt avaient fait sensation en terminant premiers ex-æquo de la finale du 100 m dos. Cette performance apportait également son premier titre mondial à la natation masculine française. Depuis, les deux Tricolores ne gagnent plus grand-chose. Non qualifié pour les Jeux Olympiques de Londres, Jérémy Stravius peut rêver à une renaissance à Barcelone. Présent sur sept courses, le Français essayera de talonner Yannick Agnel sur 200m nage libre. Sur 200m 4 nages, il fera tout pour concurrencer Ryan Lochte. Stravius tentera également de conserver son titre mondial sur 100m dos. Il faudra tout de même faire attention à l'Américain David Plummer, son principal rival. De son côté, Camille Lacourt s'efforcera de revenir en haut de l'affiche après des Jeux Olympiques ratés. Mais la tâche s'annonce difficile. L'équipe de France tentera également de remporter des médailles en relais. Le 4x100m nage libre masculin, champion olympique en titre, tentera de décrocher la médaille d'or aux Championnats du monde. Mais avec les Américains et les Australiens, la concurrence est rude. Il faudra y faire face, à Barcelone, l'équipe de France a rendez-vous avec son destin.Rédigé par Anne-Claire Gourin

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant