Barcelona World Race : Pacifique les voilà

le
0
Barcelona World Race : Pacifique les voilà
Barcelona World Race : Pacifique les voilà
Toujours largement en tête de la Barcelona World Race, le tour du monde en double sans escale, Bernard Stamm et Jean Le Cam ont franchi, lundi soir, la longitude 146° Est marquant la frontière entre l'océan Indien et l'océan Pacifique. Mais Neutrogena s'accroche...

La « Cheminée » a fumé plus vite que prévu. Attendus dans le Pacifique mardi matin, Bernard Stamm et Jean Le Cam sont entrés dans le troisième océan du parcours (après l'Atlantique et l'Indien, avant une remontée vers la mer Méditerranée), lundi soir à 21h30 TU (22h30, heure française), en passant la longitude du cap South East, point le plus au sud de l'île de Tasmanie. Les skippers de Cheminées Poujoulat auront donc mis 16 jours pour travers la mer des Indes, après y être entrés le 25 janvier dernier. Toujours en tête avec désormais 219,6 milles d'avance sur son plus proche poursuivant, le duo helvético-français a retrouvé des conditions de navigation plus agréables après deux jours au portant éprouvants. « Les dernières 48 heures ont été franchement musclées. Heureusement, comme la mer était maniable, nous avons pu bombarder et afficher des moyennes de vitesses élevées. Il n'empêche que même si on s'habitue à tout, je peux vous dire que ça n'a pas été de tout repos, surtout avec le duo de Neutrogena qui pousse bien derrière... » a déclaré Stamm à la vacation de mardi. Sur les dernières 24 heures, Cheminées Poujoulat a en effet affolé les compteurs, avec une vitesse moyenne de 19,96 n½uds et 479,2 milles parcourus (le record de distance parcourue en 24h établi par Virbac-Paprec s'élève à 506,33 milles). Mais Neutrogena, qui filait à 15h (heure française) à près de 20 n½uds de vitesse, gagne du terrain. Depuis lundi, les Espagnols Guillermo Altadill et José Munoz ont rattrapé près de 20 milles de retard sur Cheminées Poujoulat, tandis qu'Anna Corbella et Gerard Marín (GAES Centros Auditivos), troisièmes, viennent de passer le cap Leeuwin (1 401,1 milles de retard sur les leaders).

 

BARCELONA WORLD RACE
Classement du mardi 10 février 2015 (pointage de 15h00, heure française)
1- Bernard Stamm - Jean Le Cam (SUI-FRA/Cheminées Poujoulat) à 11941,5 milles de l'arrivée
2-
 Guillermo Altadill - José Muñoz (ESP-CHL/Neutrogena) à 219,6 milles du leader
3-
Anna Corbella - Gerard Marín (ESP/GAES Centros Auditivos) à 1401,1 milles
4-
Jörg Riechers - Sébastien Audigane (ALL-FRA/Renault Captur) à 1698,2 milles
5- Bruno Garcia - Willy Garcia (ESP/We Are Water) à 2332,7 milles
6-
Aleix Gelabert - Didac Costa (ESP/One Planet, One Ocean & Pharmaton) à 3251,9 milles
7- Nandor Fa - Conrad Colman (HUN-NZL/Spirit of Hungary) à 3908,8 milles

Abandon : Alex Thomson - Pepe Ribes (GBR-ESP/Hugo Boss) le 15 janvier (démâtage)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant