Barça-Bayern (3-0) : Messi et Boateng, superstars de Twitter

le , mis à jour à 08:15
0
Barça-Bayern (3-0) : Messi et Boateng, superstars de Twitter
Barça-Bayern (3-0) : Messi et Boateng, superstars de Twitter

Dure fin de match pour Jérôme Boateng, le défenseur du Bayern Munich, mercredi soir lors de la victoire 3-0 de Barcelone en demi-finale de Ligue des champions. Le défenseur allemand, qui avait jusque-là fait un bon match, a été humilié par Leo Messi sur le deuxième but du club espagnol.

Dribble intérieur puis extérieur ; Boateng tombe sur les fesses. Une chute qui a fait le bonheur des internautes, qui ont détourné les images à l'envi, se moquant souvent du défenseur du Bayern Munich. Petite sélection, non exhaustive. 

Ablation du respect pour Boateng ☑ pic.twitter.com/lvLzMAaA7A— philippe (@philousports) 6 Mai 2015

D'autres imaginent que Boateng a été mis au sol par le catcheur Randy Orton.

Hey @RandyOrton its not fair pic.twitter.com/z5RpcraJpw— Football Vines (@FootballVines) 6 Mai 2015

Certains relèvent le clin d'oeil de Thomas Thouroude après le match ou rappellent une pub Nike qui voit un défenseur passer au travers...

Meme thouroude les respecte plus pic.twitter.com/bFVlgWRVba— philippe (@philousports) 6 Mai 2015

Boateng https://t.co/CH28fF18hK— Guvna B (@GuvnaB) 6 Mai 2015

Choc des cultures : @philousports fait juger le but de Messi par le jury de The Voice.

bon je depose ca j'ai presque tout donner pic.twitter.com/TsP0rfU80T— philippe (@philousports) 6 Mai 2015

Certains twittos préfèrent tenter des métaphores avec l'attitude du défenseur de Bayern Munich : un poulain qui recule et finit par tomber ou un maladroit qui disparaît dans un trou.

Quand #Boateng est face à #Messi. #BARBAY #GIF #UCL #LDC pic.twitter.com/KpQoLnalHk— Vincent Pereira (@VincentPereira1) 6 Mai 2015

La vidéosurveillance quand Boateng a quitté le Camp Nou #BARBAY https://t.co/WEmhZPE9S1— Yohann Hautbois (@YHautbois) 6 Mai 2015

D'autres, enfin, préfèrent mettre en avant le talent de Messi, qui, quand il se met à jouer, se transformerait en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant