Barack Obama veut intensifier la lutte contre le réchauffement climatique

le
0
Les dommages perpétrés par l'ouragan Sandy ont fait « ressurgir » le sujet du réchauffement climatique aux États-Unis.
Les dommages perpétrés par l'ouragan Sandy ont fait « ressurgir » le sujet du réchauffement climatique aux États-Unis.
Qui a effectué son grand retour sur la scène politico-médiatique américaine il y a quelques semaines.
Sa bonne gestion de la « crise » générée par le passage de l'ouragan Sandy explique peut-être pour partie sa réélection. Saluée par une grande majorité de ses concitoyens, elle lui a également valu un soutien politique de poids, celui de l'influent maire de New York Michael Bloomberg pour qui, contrairement à son rival républicain, il était le seul à proposer une politique à même de lutter efficacement contre le réchauffement climatique.
Un phénomène qui préoccupe de plus en plus d'Américains, qui n'est peut-être pas étranger à la multiplication des catastrophes naturelles de l'autre côté de l'Atlantique ? à ce stade, la communauté scientifique manque encore d'éléments ? et que Barack Obama s'est engagé à (mieux) combattre. Le président réélu le sait : en la matière, son premier mandat n'a pas été à la hauteur des enjeux.
La légère réduction des émissions nationales de gaz à effet de serre est en effet essentiellement due à la récession économique et le moins que l'on puisse dire est que les États-Unis se sont montrés timorés lors des sommets internationaux de Copenhague (Danemark), Cancun et Durban (Afrique du Sud), ce dernier s'étant même déroulé en l'absence du locataire de la Maison Blanche. La première conférence de presse qu'il a donnée depuis sa victoire, mercredi dernier, semble toutefois attester
Lire la suite
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant