Barack Obama salue le compromis sur le budget américain

le
0

(Actualisé avec citations, contexte) WASHINGTON, 12 décembre (Reuters) - Barack Obama a salué vendredi le compromis conclu sur le budget fédéral américain auquel plusieurs parlementaires démocrates étaient opposés, affirmant que cet accord était le résultat d'une collaboration entre les deux partis au Congrès. "C'est par définition une loi de compromis", a déclaré le président américain devant la presse. Au cours des négociations, Barack Obama a dû composer avec l'opposition de plusieurs membres influents de son parti, dont Nancy Pelosi, qui dirige la minorité démocrate à la chambre basse. Pelosi souhaitait notamment le retrait d'une mesure qui limitait certaines réformes de Wall Street imposées par la Maison blanche après la crise financière de 2008-2009. "Il y a plusieurs mesures dans cette loi que je n'apprécie vraiment pas", a dit Obama. Mais le président américain a reconnu que le texte couvrait le financement de sa réforme du système de santé, de la lutte contre le changement climatique, de l'élargissement du système éducatif et de la lutte contre le virus Ebola. Le volet dépenses d'un montant de 1.010 milliards de dollars, approuvé par la Chambre des représentants, devrait obtenir le feu vert du Sénat. "Si j'avais pu rédiger mon propre projet de loi et le faire adopter sans les voix républicaines, j'imagine qu'il aurait été légèrement différent", a-t-il dit. Le porte-parole de la présidence, Josh Earnest, a tenté de minimiser l'importance des tensions entre Obama et Pelosi, précisant qu'aucune des réformes souhaitées par l'administration en place n'aurait été possible sans la contribution de la chef de file démocrate. (Steve Holland; Pierre Sérisier pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant