Barack Obama s'en prend aux millionnaires américains

le
0
À la demande de Warren Buffett, le président américain va proposer lundi au Congrès une taxe sur les revenus des contribuables gagnant plus d'un million de dollars par an.

Barack Obama a entendu Warren Buffett. Un mois après l'appel du milliardaire américain à augmenter les impôts des plus riches aux États-Unis, Barack Obama va proposer lundi, lors d'un discours prononcé à la Maison Blanche - prévu à 16h30, heure française -, une taxe spéciale sur les revenus des contribuables gagnant plus d'un million de dollars par an (environ 725.000 euros). Le président américain ne devrait pas indiquer le taux d'imposition précis qu'il entend appliquer ou le montant qu'il espère obtenir par cette mesure. Mais selon le New York Times, cet impôt sur les millionnaires ne concerne que 0,3% des contribuables, soit moins de 450.000 des 144 millions de déclarations enregistrées en 2010.

Baptisée la «règle Buffett», cette taxe s'inscrit dans le plan de réduction du déficit budgétaire que le président américain doit exposer lundi devant le Congrès. Son objectif ? Faire en sorte que les contribuables les plus aisés paient au moins autant d'impôts

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant