Barack Obama promet l'aide fédérale au Colorado

le
0
Barack Obama promet l'aide fédérale au Colorado
Barack Obama promet l'aide fédérale au Colorado

COLORADO SPRINGS, Colorado (Reuters) - Le président américain Barack Obama s'est rendu vendredi dans le Colorado où un gigantesque incendie fait rage depuis près d'une semaine en lisière de la deuxième ville de l'Etat, Colorado Springs, et a promis une assistance fédérale.

Cet incendie a fait deux morts, détruit 347 maisons et entraîné l'évacuation de 35.000 personnes.

"C'est un incendie dévastateur pour le Colorado. Cette communauté, évidemment, a le coeur brisé devant tant de destructions", a déclaré le chef de la Maison blanche en visitant les zones sinistrées.

"Mais nous avons de la chance que le bilan humain ne soit pas plus lourd, grâce aux mesures qui ont été prises rapidement", a-t-il ajouté.

Les vents ont faibli, ce qui facilite la tâche des pompiers, mais seulement 15% de l'incendie étaient considérés comme contenus vendredi après-midi.

Plus de 20.000 habitations sont toujours menacées par les flammes, ont dit les autorités.

Le chef de la police de Colorado Springs, Peter Carey, a annoncé qu'un corps carbonisé avait été découvert dans une maison ravagée par les flammes, ce qui en fait la première victime recensée de l'incendie dit du "canyon de Waldo".

Le nombre de personnes portées disparues est inférieur à dix.

Il s'agit de l'incendie le plus destructeur dans le Colorado, puisque le record de 257 habitations brûlées qui avait été atteint ces dernières semaines par un sinistre plus vaste, au nord de Denver, près de Fort Collins, est largement dépassé.

Les températures caniculaires et les vents violents des derniers jours ont attisé les flammes, qui ont dévasté plus de 7.500 hectares, détruit des maisons dans la périphérie boisée de Colorado Springs et menacé l'école de l'US Air Force.

Keith Coffman et Jeff Mason, Eric Faye et Guy Kerivel pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant