Barack Obama invite Israéliens et Palestiniens à des concessions

le
0
    NATIONS UNIES, 21 septembre (Reuters) - Les Israéliens 
devraient admettre qu'ils ne peuvent occuper de façon permanente 
les territoires palestiniens et les Palestiniens devraient 
reconnaître la légitimité d'Israël et ne pas inciter aux 
violences, cela pour le bien de la paix au Proche-Orient, a 
déclaré mardi Barack Obama. 
    "Sans aucun doute, les Israéliens et les Palestiniens 
vivraient mieux si les Palestiniens rejetaient toute incitation 
à la violence et reconnaissaient la légitimité d'Israël(...), et 
si Israël admettait qu'il ne peut pas occuper et coloniser les 
territoires palestiniens de façon permanente", a déclaré le 
président américain à la tribune de l'Assemblée générale des 
Nations unies, à New York. 
    Le président américain fera part mercredi de son inquiétude 
quant à l'occupation des territoires palestiniens au Premier 
ministre israélien, Benjamin Netanyahu, à l'occasion d'une 
rencontre à New York, a annoncé son conseiller adjoint à la 
sécurité nationale de la Maison blanche, Ben Rhodes. 
    Les Etats-Unis ont discuté de "la viabilité potentielle d'un 
Etat palestinien au vu de cette activité d'implantation de 
colonies" a déclaré le conseiller, ajoutant "être certain" que 
Barack Obama ferait de même mercredi avec le dirigeant 
israélien. 
    Les Etats-Unis vont verser à Israël une aide militaire sans 
précédent de 38 milliards de dollars sur dix ans, en vertu d'un 
accord signé la semaine dernière.   
 
 
 (Arshad Mohammed; Eric Faye et Julie Carriat pour le service 
français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant