Barack Obama inaugure à Manhattan un musée du 11-Septembre

le
0
UN MUSÉE DU 11-SEPTEMBRE À MANHATTAN
UN MUSÉE DU 11-SEPTEMBRE À MANHATTAN

NEW YORK (Reuters) - Barack Obama a prononcé jeudi un discours empreint d'émotion à l'occasion de l'inauguration d'un musée consacré aux attentats du 11 septembre 2001, bâti sur le lieu même où se dressaient les tours jumelles du World Trade Center, à Manhattan.

Le président des Etats-Unis et son épouse Michelle étaient accompagnés de Bill et Hillary Clinton ainsi que de l'ancien maire de New York Michael Bloomberg. Le musée rassemble notamment des objets emblématiques ayant appartenu à certaines des 2.973 victimes des attentats.

"Ici, nous retraçons leur histoire afin que les générations à venir n'oublient jamais", a déclaré Barack Obama, parlant d'"un lieu sacré de guérison et d'espoir".

La cérémonie s'est déroulée dans un hall d'exposition en sous-sol où l'on peut voir ce qu'il reste des fondations d'une des tours. Au centre de ce hall se dresse une colonne de onze mètres portant les noms des victimes.

Le président a rendu hommage à Welles Crowther, un trader de 24 ans qui a sauvé plusieurs dizaines de personnes au 78e étage de la tour nord avant d'y trouver la mort. Son corps a été retrouvé en 2002. Parmi les objets exposés figure un bandana rouge donné par sa mère, identique à celui qu'il portait le jour du drame.

On peut voir également la montre calcinée de Todd Beamer, le commercial d'une compagnie informatique à l'origine de la révolte des passagers du vol 93 de United Airlines, qui s'est écrasé en Pennsylvanie.

Ce musée, a poursuivi Obama, "réaffirme les vrais valeurs du 11-Septembre - l'amour, la compassion, le sacrifice - et les ancre à jamais au coeur de notre nation".

(Roberta Rampton, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant